Henri Lévêque

Henri Lévêque est un homme politique français né le à Léry (Côte-d'Or) et décédé le à Corgoloin (Côte-d'Or).

Pour les articles homonymes, voir Lévêque.
Henri Lévêque
Fonction
Député
Biographie
Naissance
Décès
(à 80 ans)
Corgoloin
Nationalité
Activité

Docteur en droit, il est avocat à Dijon. Conseiller d'arrondissement en 1859, il est adjoint au maire de Dijon en 1865. Il est nommé procureur le , et se montre hostile aux prussiens, qui l'internent à Épinal comme otage. Il est élu représentant de la Côte-d'Or aux élections complémentaires du et siège au groupe de la Gauche républicaine, dont il est secrétaire. En 1871, il est conseiller général du canton de Saint-Seine-l'Abbaye. Il est député de la Côte-d'Or de 1876 à 1893 et fut l'un des 363 qui refusent la confiance au gouvernement de Broglie, le . Il est sous-gouverneur du Crédit foncier.

Sources

  • « Henri Lévêque », dans Adolphe Robert et Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, Edgar Bourloton, 1889-1891 [détail de l’édition]
  • « Henri Lévêque », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960
  • Portail de la politique française
  • Portail de la Côte-d’Or
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.