Henri Maldiney

Henri Maldiney, né le à Meursault en Côte-d'Or et mort le à Montverdun (dans la Loire), était un philosophe français.

Henri Maldiney
Biographie
Naissance
Décès
(à 101 ans)
Montverdun
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Biographie

Henri Maldiney est élève en khâgne au lycée à Lyon, puis admis à l'École normale supérieure en 1933[1]. Il obtient l'agrégation de philosophie en 1938[2]. Il est nommé professeur de philosophie au lycée de Briançon[1], puis prisonnier en Allemagne pendant la Seconde Guerre mondiale. À son retour de captivité, il est nommé d'abord à l'Institut des hautes études de Gand, puis à l'université de Lyon où il enseigne la psychologie, la philosophie générale et l’esthétique[3]. Il meurt en 2013[4].

Activités scientifiques

Influencé entre autres par Husserl, Martin Heidegger, Binswanger, il est l'un des représentants de la phénoménologie en France. Il questionne notamment les conditions de l'existence comme ouverture à l'Être. Ses concepts de transpassibilité et transpossibilité sont particulièrement utiles aux psychothérapeutes[réf. nécessaire]. Ses champs de réflexion concernent la maladie mentale comme fléchissement des modalités d'existence, l'art (surtout la peinture), la psychiatrie (notamment la psychopathologie) et la philosophie[5].

Nourrissant sa réflexion de la psychiatrie comme lieu d'expression de l'humain, il a influencé en retour nombre de psychiatres, de philosophes et d'artistes dont certains furent de ses amis : Jean Oury, Jacques Schotte, Marc Richir, Jacques Garelli, Pierre Tal Coat, André du Bouchet, François Aubrun.[réf. nécessaire]

Publications

  • 1945- La Dernière Porte in: Cahiers publiés par des prisonniers et déportés., Paris, Boivin
  • 1947- L’Homme Nietzschéen in: Les Grands Appels de l’Homme Contemporain., Paris, édition du Temps Présent
  • 1949- Introduction à Tal-Coat in: Les Temps Modernes, no 50
  • 1949- Jean Bazaine- La mort des prétendants in: Derrière le Miroir, no 23
  • 1950- Georges Braque in: Derrière le Miroir, no 25-26
  • 1953- Le faux dilemme de la peinture: Abstraction ou Réalité in: Revue de l’Université de Bruxelles, no 5
  • 1953- Joan Miró in: Le Disque Vert, juillet-aout
  • 1954- Tal-Coat' in: Derrière le Miroir, no 64
  • 1956- Tal-Coat in: XXe siècle, no 7
  • 1956- Bazaine in: Prisme des Arts, no 7
  • 1958-1959- Pierre Lachièze-Rey, in Memoriam in: Kant-Studien, vol. 50
  • 1959- Tal-Coat 1959 in: Derrière le Miroir, no 114
  • 1961- Comprendre in: Revue de Métaphysique et de Morale, no 1-2
  • 1963- Les dévoilement des concepts fondamentaux de la pPsychologie à travers la Daseinsanalyse de Ludwig Binswanger in: Archives suisse de neurologie, neurochirurgie et de psychiatrie, vol. 92
  • 1964- La Fondation Maeght à Saint-Paul-de Vence in: Derrière le Miroir, no 148
  • 1965- Tal-Coat 1965 in: Derrière le Miroir, no 153
  • 1966- Die Entdeckung der ästhetischen Dimension in der Phänomenologie von Erwin Straus in: Erwin Straus: Conditio Humana, Springer, Berlin-New York
  • 1968- L’Esthétique des Rythmes in: Les Rythmes, Lyon
  • 1970- François Aubrun, peintures récentes, Éditions de Beaune, Paris
  • 1971- En collaboration avec Roland Kuhn, Préface à: Ludwig Binswanger, Introduction à l’analyse Existentielle, Paris, éd. de Minuit
  • 1973- Regard Parole Espace, L’Âge d’homme, Lausanne
  • 1974- Le legs des choses dans l’œuvre de Francis Ponge, L’Âge d’homme, Lausanne
  • 1975- Aitres de la langue et demeures de la pensée, L’Âge d’homme, Lausanne
  • 1976- Psychose et Présence, Revue de métaphysique et Morale, no 4
  • 1976- Pulsion et présence, in Psychanalyse à l’université, tomo 2, no 5
  • 1985- Art et existence, Klincksieck, Paris
  • 1987- Une phénoménologie à l’impossible : la poésie, in Études phénoménologiques, Louvain
  • 1988- In media vita, Comp'Act, Seyssel
  • 1988- Chair et verbe dans la philosophie de Merleau-Ponty, in Merleau-Ponty, le psychique et le corporel, Aubier, Paris
  • 1989- L’existence en question dans la dépression et dans la mélancolie, in L’Évolution psychiatrique, 54
  • 1990- Crise et temporalité dans l’existence et la psychose, in Empreintes et figures du temps, éd. Erés, Toulouse
  • 1990- La Dimension du contact au regard du vivant et de l’existant, in Le contact, ed. J. Schotte, Bruxelles
  • 1991- Vers quelle phénoménologie de l’art?, in La part de l’œil, no 7
  • 1991- Penser l’homme et la folie, Millon, Grenoble
  • 1993- L’Art, l’éclair de l’être, Comp' act, Seyssel
  • 1993- Le Vouloir-dire de Francis Ponge, Encre marine, Fougères-La Versanne
  • 1995- Aux déserts que l’histoire accable: l’art de Pierre Tal-Coat, Deyrolle, Cognac
  • 1997- Avènement de l'œuvre, Théétète éditions, Saint Maximin
  • 2000- ouvrir le rien l'art nu, Encre marine, Fougères, 42200, La Versanne
  • 2001- existence : crise et création, Encre marine, Fougères, 42200, La Versanne

Notes et références

  1. Thierry Paquot, « Henri Maldiney (1912-2013). L'existence comme ouvert », Hermès, vol. 69, no 2, , p. 219-222 (lire en ligne, consulté le 16 février 2020).
  2. http://rhe.ish-lyon.cnrs.fr/?q=agregsecondaire_laureats&nom=maldiney&annee_op=%3D&annee%5Bvalue%5D=&annee%5Bmin%5D=&annee%5Bmax%5D=&periode=All&concours=All&items_per_page=10.
  3. Sarah Brunel, « Henri Maldiney. La crise, un appel à exister ? », Études, vol. 417, nos 7-8, , p. 53-62issn= (lire en ligne, consulté le 16 février 2020).
  4. Mediapart.
  5. Jean-Louis Chrétien, « L'œuvre philosophique d’Henri Maldiney : à découvrir d’urgence ! », émission Canal Académie, 23 décembre 2012, en ligne.

Annexes

Bibliographie

  • « Maldiney, Henri », L'Archicube, no 15b, , p. 99 (lire en ligne).

Liens externes

Site officiel

Journée Henri Maldiney, Du vide à l'ouvert, Surgissement de l'existence, Voir et Entendre. Atelier d'Axiane

  • Portail de la philosophie
  • Portail de la psychologie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.