Henrik Larsson

Henrik Edward Larsson, souvent surnommé Henke, né le à Helsingborg, est un footballeur international suédois, devenu entraîneur.

Pour les articles homonymes, voir Larsson et Henrik Larsson (athlétisme).
Ne doit pas être confondu avec Henrik Larsen.

Henrik Larsson

Henrik Larsson en 2007.
Biographie
Nom Henrik Edward Larsson
Nationalité Suédois
Naissance
Lieu Helsingborg (Suède)
Taille 1,78 m (5 10)
Poste Attaquant
Parcours junior
Années Club
1987-1988 Högaborgs BK
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1988-1992 Högaborgs BK 074 0(23)
1992-1993 Helsingborgs IF 061 0(51)
1993-1997 Feyenoord 130 0(33)
1997-2004 Celtic 315 (242)
2004-2006 FC Barcelone 059 0(19)
2006-2009 Helsingborgs IF 084 0(38)
2007 Manchester United 013 00(3)
1988-2009 Total 736 (409)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1993-2008 Suède 106 0(37)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2009-2012 Landskrona BoIS
2013 Högaborgs BK (adjoint)
2013-2014 Falkenbergs FF
2014-2016 Helsingborgs IF
2019 Helsingborgs IF
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

La Fédération suédoise de football le choisit en 2004, à la demande de l'UEFA, comme le meilleur joueur suédois des cinquante dernières années.

Biographie

Carrière de joueur

Son père, Francisco Rocha, est du Cap Vert, et sa mère, Eva Larsson, est suédoise.

Il commence sa carrière professionnelle à Högaborgs BK à 17 ans. Il évolue ensuite à Helsingborgs IF, où il inscrira 51 buts en 61 rencontres toutes compétitions confondues.

A l'été 1993, il rejoint le Feyenoord Rotterdam, où il formera un trio d'attaque redoutable avec ses compères Regi Blinker et Gaston Taument. En 4 ans, il remportera 2 coupes des Pays-bas, notamment en 1994-95 face au rival de l'Ajax Amsterdam en quarts de finale (3-1 après prolongations). En effet, il s'agit de la seule et unique défaite de l'Ajax cette saison là.

Il signe ensuite au Celtic FC en juillet 1997. Dès la 1e saison, ses 16 buts en championnat permettent au Celtic de décrocher son 1er titre de champion depuis 10 ans, et de mettre fin à l'hégémonie des Rangers. Il devient ensuite un serial scorer, inscrivant au minimum 40 buts par saison toutes compétitions confondues (à l'exception de la saison 1999-2000 où il subit une grave blessure). En 2001, ses 35 buts en championnat d'Ecosse lui permettent de remporter le Soulier d'Or. Il remportera 3 autres championnats d'Ecosse en 2001, 2002 et 2004. En 2003, il termine 2e meilleur buteur de la Coupe UEFA, juste derrière Derlei (12 buts). Mais son rendez-vous le plus important a été la finale de la Coupe UEFA perdue 3-2 après prolongation contre le FC Porto de José Mourinho, malgré une excellente prestation de Larsson ponctuée par deux buts.

Après sept saisons pleines passées au Celtic avec notamment 242 buts en 315 matchs, Larsson signe à la fin de la saison 2003-2004 un contrat de deux ans au FC Barcelone. Il est élu par les supporters du Celtic, meilleur joueur étranger de tous les temps. Il manque la plus grande partie de sa première saison à la suite d'une grave blessure au genou. Par la suite, il participe au turn-over offensif de Frank Rijkaard, suppléant régulièrement Samuel Eto'o en pointe.

Le , pour son dernier match sous le maillot Blaugrana, Larsson, rentré en seconde mi-temps, offre deux passes décisives à Samuel Eto'o et Juliano Belletti permettant au club catalan de remporter sa deuxième Ligue des champions.

À la fin de son contrat à Barcelone, Larsson retourne jouer dans son ancien club d'Helsingborgs IF. Alors que son retour à Helsingborg laisse présager une fin de carrière tranquille dans le club qui l'avait révélé, Henrik Larsson est prêté à Manchester United pour une durée de 3 mois, durant la trève hivernale en Suède. Il s'y illustre notamment en 8e de finale retour de la Ligue des champions en marquant un but important face à Lille (1-0). Il quitte le club mancunien le pour retourner en Suède, et rejoindre Helsingborg.

Henrik Larsson au FC Barcelone.

Il participe à sa première sélection avec la Suède le à Solna contre la Finlande (3-2). Il enchaîne par la Coupe du monde 1994 où, barré en attaque par les stars expérimentées Tomas Brolin et Kennet Andersson, il parvient à inscrire un but face à la Bulgarie (4-0). La Suède est absente des rendez-vous anglais (Euro 96) et français (Mondial 98) et décevante à l'Euro 2000 malgré un but de Larsson contre l'Italie (1-2).

Après un Mondial 2002 plutôt réussi et 3 buts en 4 matchs, Larsson décide de prendre sa retraite internationale, ce qui provoque l'émoi des supporters suédois, même jusqu'aux politiciens. Devant l'attente du peuple suédois, Larsson décide alors de revenir en sélection pour disputer l'Euro 2004, au cours duquel il forme un duo d'attaquants redoutable avec Zlatan Ibrahimović et inscrit 3 buts en 4 matchs, menant la Suède en quart de finale.

Le , coup de théâtre, Henrik Larsson est retenu dans la liste des 23 joueurs suédois à participer à l'Euro 2008, alors qu'il avait pris sa retraite internationale après la Coupe du monde 2006.

Quelques heures après la défaite de la Suède face à la Russie (0-2) à l'Euro 2008, Henrik Larsson indique qu'il ne prend pas sa retraite, se sentant prêt à continuer si le sélectionneur venait à l'appeler.

Ce n'est que le que son club de Helsingborgs IF annonce qu'il mettra un terme à sa carrière à l'issue du match contre Elfsborg le premier novembre de la même année. Face à Djurgården, Larsson joue son dernier match à domicile. Le club prépare une cérémonie d'après-match pendant laquelle il annonce qu'il retire le numéro 17 qui ne sera plus jamais attribué. Larsson très ému, s'adressera aux supporters en larmes avant de recevoir une superbe ovation[1].

Carrière d'entraîneur

En , il est nommé entraîneur de Falkenbergs FF[2] puis en 2014 il est à la tête d'Helsingborgs IF. Au sein de ce club, il a notamment dans son effectif son fils Jordan. Le dimanche , le club d'Helsingborgs IF officialise le retour d'Henrik Larsson au poste d'entraîneur quelques années seulement après son départ[3].

Statistiques

Statistiques de Henrik Larsson au 10 février 2015[4]
Saison Club Championnat Coupe nationaleCoupe de la LigueSupercoupeCompétition(s)
continentale(s)
SuèdeTotal
Division MB MBMBMBCMBMBMB
1989 Högaborgs BK Allsvenskan 21 1 - ---------- 211
1990 Högaborgs BK Allsvenskan 21 7 - ---------- 217
1991 Högaborgs BK Allsvenskan 22 15 - ---------- 2215
Sous-total 6423----------- 6423
1992 Helsingborgs IF Allsvenskan 31 34 - ---------- 3134
1993 Helsingborgs IF Allsvenskan 25 16 5 1--------- 3017
Sous-total 565051--------- 6151
1993-1994 Feyenoord Rotterdam Eredivisie 15 1 12 5-------125 3911
1994-1995 Feyenoord Rotterdam Eredivisie 23 8 9 1----C36791 4717
1995-1996 Feyenoord Rotterdam Eredivisie 32 10 4 1----C37141 4713
1996-1997 Feyenoord Rotterdam Eredivisie 31 7 4 0----C36140 458
Sous-total 10126297-----199297 17849
1997-1998 Celtic Glasgow D1 35 16 4 053--C12050 5119
1998-1999 Celtic Glasgow D1 35 29 5 5----C18482 5640
1999-2000 Celtic Glasgow D1 9 7 - -----C14582 2114
2000-2001 Celtic Glasgow D1 37 35 6 925--C154106 6059
2002-2003 Celtic Glasgow D1 35 28 2 222--C1121210 5244
2003-2004 Celtic Glasgow D1 37 30 5 510--C115654 6345
Sous-total 22117425231110---56353714 350256
2004-2005 FC Barcelone Liga 12 3 - -----C14144 208
2005-2006 FC Barcelone Liga 28 10 4 4----C1101114 5319
Sous-total 401344-----142158 7327
2006 Helsingborgs IF Allsvenskan 15 8 5 4--------- 2012
2006-2007 Manchester United (prêt) PL 7 1 4 1----C121-- 133
Sous-total 7141-----21-- 133
2007 Helsingborgs IF Allsvenskan 22 9 1 0----C399-- 3218
2008 Helsingborgs IF Allsvenskan 27 14 1 0----C32091 3915
2009 Helsingborgs IF Allsvenskan 20 7 1 0----C34340 2910
Sous-total 843884-----1512131 12055
2012 Råå IF Allsvenskan 1 0 - ---------- 10
Sous-total 10----------- 10
2013 Högaborgs BK Allsvenskan 2 0 - ---------- 20
Sous-total 20----------- 20
Total sur la carrière 57632575401110---1055610637 873468

Buts en sélection

Carrière d'entraineur

Palmarès

En club

En sélection

Distinctions personnelles

Notes et références

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail de la Suède
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.