Henry Malherbe

Henry Malherbe, né le à Bucarest et mort à Paris le , est un journaliste et un écrivain français, lauréat du prix Goncourt en 1917.

Pour les articles homonymes, voir Malherbe.
Henry Malherbe
Naissance
Bucarest, Roumanie
Décès
Paris, France
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture français
Genres

Biographie

Henry Émile Hermann Malherbe, également connu sous le nom d'Henry Croisilles, a été critique littéraire au quotidien Le Temps entre 1910 et 1936.

Secrétaire général de l'Opéra-Comique, naturalisé le [1], il prend part à la Première Guerre mondiale en tant qu'engagé volontaire le à la mairie du 1er arrondissement. Il est alors affecté comme simple soldat au 59e régiment d'artillerie. Promu au grade d'aspirant (1915), de sous-lieutenant (1916) puis de lieutenant de réserve (1918), il est successivement affecté au 16e puis au 212e régiment d'artillerie. Il est blessé légèrement à trois reprises en 1916 et deux fois intoxiqué par le gaz en 1917 et 1918. Décoré de la Croix de guerre et Chevalier dans l'ordre de la Légion d'honneur, il est mis en congé de démobilisation le [1].

En 1917, il reçoit le prix Goncourt pour son livre La Flamme au poing. Lucien Descaves, membre du jury, raconte dans ses souvenirs : « Je ris encore de l'effarement de Léon Daudet qui, ne sachant pas que Malherbe était Israélite, avait voté pour lui ![2] »[source insuffisante].

Il est avec Henry de Jouvenel l'un des deux directeurs de La Revue des vivants[3], avant de devenir le directeur de l'Opéra-Comique à Paris durant deux ans à partir de 1946[4].

Ancien président de l’Association des écrivains combattants, il a donné son nom à une distinction littéraire délivrée par cette association, le prix Henri-Malherbe, créé en 1953 pour récompenser un essai.

Œuvre

Notes et références

  1. « Malherbe, Henry Emile Hermann, matricule 209 », sur archives.paris.fr (consulté le 4 janvier 2020)
  2. Souvenirs d'un Ours, Les Éditions de Paris, 1946, p. 251.
  3. La Revue des vivants : organe de la génération de la guerre sur www.europeana.eu
  4. Note 202 in Un compositeur aux commandes de la radio d'Henry Barraud, Myriam Chimènes, Karine Le Bail, éditions Fayard, 2010, (ISBN 9782213663562).

Liens externes

  • Portail de la littérature française
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.