Henry Seebohm

Henry Seebohm ( - ) était un industriel anglais (métallurgie), voyageur et ornithologue amateur.

Pour les articles homonymes, voir Seebohm.
Henry Seebohm
Henry Seebohm
Biographie
Naissance
Décès
(à 63 ans)
Londres
Abréviation en zoologie
Seebohm
Nationalité
Activités
Fratrie
Frederic Seebohm (en)
Autres informations
Domaines
Membre de
Distinctions

Il est né à Bradford. Son intérêt pour l'histoire naturelle le pousse à voyager, en Grèce, Scandinavie, Turquie, et Afrique du Sud. Ses expéditions dans la toundra de Sibérie dans la région de l'Ienisseï sont décrites dans ses principaux livres, Siberia in Europe (1880) et Siberia in Asia (1882), qui furent fusionnés en une seule publication posthume The Birds of Siberia (1901).

Il fut un des premiers ornithologues européens, à adopter la nomenclature trinomiale pour classer les sous-espèces.

Plusieurs espèces d'oiseaux ont été nommées en son honneur comme l'Amphilaïs tachetée (Dromaeocercus seebohmi) par Richard Bowdler Sharpe (1847-1909) ou la Bouscarle de Seebohm (Bradypterus seebohmi).

Liste partielle des publications

  • 1880 : Siberia in Europe: a visit to the valley of the Petchora, in north-east Russia; with descriptions of the natural history, migration of birds, etc.[1] (J. Murray, Londres).
  • 1883 : A History of British Birds.
  • 1887 : The Geographical Distribution of the family Charadriidae.
  • 1890 : The Birds of the Japanese Empire.
  • 1898 : A Monograph of the Turdidae.
  • 1901 : The Birds of Siberia. A record of a naturalist's visits to the valleys of the Petchora and Yenesei. Réimpression en 2 volumes en 1985. The Birds of Siberia: To the Petchora Valley. Alan Sutton Publishing. (ISBN 0-86299-259-1), The Birds of Siberia: The Yenesei. Alan Sutton Publishing. (ISBN 0-86299-260-5)

Notes et références

  1. Exemplaire disponible sur Internet Archive.

Liens externes

  • Portail de l’histoire de la zoologie et de la botanique
  • Portail de l'ornithologie
  • Portail de l’Angleterre
  • Portail de la Sibérie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.