Hermogène (philosophe)

Hermogène (en grec ancien Ἑρμογένης) est un philosophe grec du Ve siècle av. J.-C., disciple de Parménide et Socrate, ami de Xénophon[1]. Diogène Laërce dit qu’il fut l’un des maîtres de Platon[2]

Pour les articles homonymes, voir Hermogène.
Hermogène
Biographie
Naissance
Nationalité
Athènes (en)
Activité
Autres informations
Domaine

Notice historique

Issu d’un père noble, le général athénien Hipponicos III, mais bâtard, né dans une famille aisée, il n’héritera rien de la fortune de son demi-frère Callias III, et sera pauvre toute sa vie[3]. Il est le narrateur historique de la fin de Socrate à Xénophon, son condisciple, et l’Apologie de Socrate est basée sur son témoignage. Il est le narrateur du Banquet de Xénophon[4], est cité plusieurs fois dans les Mémorables, où Xénophon le représente comme un ami dévoué et un serviteur fidèle. Pieux, il est recommandé par Socrate à ses amis et digne de toute leur confiance, il est mis en scène par Platon dans le Cratyle[5] et dans le Phédon[6].

Références

  1. Xénophon 2014, p. 50.
  2. Diogène Laërce, Vies, doctrines et sentences des philosophes illustres [détail des éditions] (lire en ligne) : III, 6
  3. Xénophon 2014, p. 27
  4. I (3)
  5. 383a ; 429c
  6. 59b

Sources

  • Portail de la philosophie antique
  • Portail de la Grèce antique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.