Heuvelland (commune)

Heuvelland est une commune néerlandophone de Belgique située en Région flamande dans la province de Flandre-Occidentale, constituée par les anciennes communes de La Clytte (De Klijte), Dranoutre (Dranouter), Kemmel, Locre (Loker), Neuve-Église (Nieuwkerke), Westoutre (Westouter), Wijtschate et Wulvergem.

Pour les articles homonymes, voir Heuvelland.

Heuvelland

Héraldique

Drapeau
Administration
Pays Belgique
Région  Région flamande
Communauté  Communauté flamande
Province  Province de Flandre-Occidentale
Arrondissement Ypres
Bourgmestre Marc Lewyllie (GB) (2013-24)
Majorité Gemeentebelangen (GB) (2019-24)
Sièges
GB
CD&V
N-VA
19 (2019-24)
12
5
2
Section Code postal
Nieuwkerke
Dranouter
Wulvergem
Wijtschate
Westouter
Kemmel
Loker
8950
8951
8952
8953
8954
8956
8958
Code INS 33039
Zone téléphonique 057
Démographie
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
7 862 ()
51,34 %
48,66 %
83 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
()
21,66 %
60,48 %
17,86 %
Étrangers 6,38 % ()
Taux de chômage 5,01 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 11 108 €/hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 50° 46′ nord, 2° 49′ est
Superficie
– Surface agricole
– Bois
– Terrains bâtis
– Divers
94,24 km2 (2005)
90,18 %
2,60 %
7,00 %
0,22 %
Localisation

Situation de la commune dans l'arrondissement d'Ypres et la province de Flandre-Occidentale
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Heuvelland
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Heuvelland
Liens
Site officiel www.heuvelland.be

    Elle se situe à proximité de Bailleul et d'Armentières. Certains des monts des Flandres sont sur son territoire.

    Géographie

    La commune du Heuvelland est située dans un territoire accidenté appelé les Monts des Flandres. Le point culminant de la commune est le Mont Kemmel (156 m). Suivent le Mont Vidaigne (136 m), le Mont rouge (129 m), le Scherpenberg (125 m) et un mont moins élevé sur lequel se trouve Wijtschate (Mont de Wijtschate). Sur la frontière avec la France se trouve également le Mont Noir. Ces monts forment un paysage de collines plus large avec le Houtland du Westhoek français. Ils sont connus pour le tourisme cycliste qu'ils suscitent, et les courses qui y passent.

    À l'origine ce territoire était boisé. Des siècles de culture mais également les durs combats de la Première Guerre mondiale ont profondément changé le paysage, de sorte qu'aujourd'hui seuls les sommets des monts sont boisés, principalement de chênes, de hêtres et de châtaigniers. Une politique de reboisement est menée depuis plusieurs années, par laquelle les bois subsistants sont étendus et éventuellement clôturés.

    Le Domaine provincial du Mont Kemmel est libre d'accès grâce à ses chemins de promenade. Certaines parties du bois sont néanmoins fermées au public afin d'en assurer la croissance. La Communauté flamande gère le bois Hellegat sur le Mont rouge. Ce bois est un bois ancien typique, qui, par la présence d'un sol marécageux parcouru par de petits ruisseaux, n'a pas été défriché. En début d'année, les jacinthes des bois couvrent les flancs des monts de pourpre.

    Heuvelland

    Communes limitrophes

    Communes limitrophes de Heuvelland
    Poperinghe - Ypres
    France France
    Comines-Warneton - France

    Héraldique

    La commune possède des armoiries qui lui ont été octroyées le 10 décembre 1986. La barre rouge est empruntée aux armoiries de la région de Warneton à laquelle toute l'actuelle commune appartenait à la fin du XVIIIe siècle, à l'exception de Locre. Au XIIe siècle, la région était la possession de la famille Péronne, seigneurs de Termonde. Pour distinguer les armoiries de Heuvelland de celles de Termonde, un écusson avec les armoiries de Horne a été ajouté. Les comtes de Horne possédaient Horne de 1400 à 1783.
    Blasonnement : D'argent à la fasce de gueules, sur le tout d'or à trois cors de chasse de gueules virolés d'argent.
    Source du blasonnement : Heraldy of the World[1].

    Démographie

    Évolution démographique

    Elle comptait, au , 7 909 habitants (4 071 hommes et 3 838 femmes), soit une densité de 83,92 habitants/km²[2] pour une superficie de 94,24 km².

    Le graphique suivant reprend sa population résidente au 1er janvier de chaque année[3]


    • Source : DGS - Remarque: 1806 jusqu'à 1970=recensement; depuis 1971=nombre d'habitants chaque 1er janvier[4]

    Sections

    La commune de Heuvelland est composée de huit villages ruraux. Les sections de Dranouter, Kemmel, Loker, Nieuwkerke, Westouter, Wijtschate et Wulvergem étaient autrefois des communes à part entière. La Clytte n'était pas une commune avant la fusion de communes, mais faisait partie de Reningelst.

    Kemmel, Wijtschate, Nieuwkerke et Westouter sont les plus grandes sections, avec chacune plus de 1 000 habitants. L'hôtel de ville et l'administration communale se trouvent à Kemmel, de même que le poste de police et le bureau de poste. Les quatre autres sections sont des villages de moindre importance.

    D'autres groupements d'habitation sont présents sur la commune. Ainsi trouve-t-on sur les flancs du Mont rouge et du Mont Noir des quartiers résidentiels mêlés à des établissements d'horeca et de commerce. Le centre de la commune de Messines s'étend également légèrement sur la commune du Heuvelland.

    #NomSuperficie (km²)Population (2001)
    IKemmel12,991.170
    IIWijtschate26,242.109
    IIIWulvergem3,50264
    IVNieuwkerke17,491.513
    VDranouter10,73703
    VILoker6,80572
    VIIWestouter11,641.422
    VIIILa Clytte4,93576
    Source : Plan de structure spatiale du Heuvelland

    La commune du Heuvelland jouxte les villages et communes suivants :

    Heuvelland, sections et communes voisines. Les zones en jaune représentent les agglomérations.

    Transport

    Aucun grand axe de transport ne traverse la commune, mais des routes locales reliant entre eux les villages ruraux. Le territoire est principalement ouvert par des routes venant de et menant à Ypres, comme la N375 (Ypres-Bailleul) et la N336 (Ypres-Armentières).

    En revanche, l'autoroute A19 à Ypres, et la route régionale N38 entre Poperinge et Ypres forment d'importants axes autour du Heuvelland, de même que l'autoroute française A25 longeant la frontière.

    Les gares les plus proches de la commune sont celles de Poperinge et Ypres. Des lignes de bus assurent la liaison avec ces deux villes.

    Personnalités liées à la commune

    Lieux et monuments

    • L'église de Dranouter
    • L'église Sint-Petruskerk Loker
    • L'église d'Heuvelland.
    • L'église de Dranouter.
    • Le Château De Warande
    • L'Office du tourisme


    Notes et références

    Liens externes


    • Portail de la Flandre-Occidentale
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.