Histoire lausiaque

L'Histoire lausiaque est, à la base, un ouvrage de Pallade de Galatie, rédigé en 418-419. Il raconte les premiers temps du monachisme chrétien en Égypte ; il ne faut pas le confondre avec l'Historia monachorum in Aegypto, rédigé un peu avant, ni avec la présentation des origines du monachisme égyptien que l'on trouve dans la Vie de saint Paul l'Ermite par Jérôme de Stridon.

La version courte transmise par la famille de manuscrits appelée « G » dans l'édition de référence[1] serait la plus proche du texte original. C'est cette recension qui a été traduite en latin dès le VIe siècle par Paschase de Dume (disciple de Martin de Braga)[2].

Une autre famille de manuscrits grecs, appelé « texte métaphrastique » ou « recension B » par Butler, présente un texte par endroits plus développé, souvent dans un sens rhétorique. C'est le texte grec connu antérieurement à l'édition de Butler et reproduit dans la PG 34, 995-1260 d'après Fronton du Duc (XVIIe siècle). On l'attribue aujourd'hui à Héraclide de Nysse.

Parmi d'autres recensions (dont une histoire complète reste à écrire), il existe une recension longue attestée dans des fragments grecs et une version (fragmentaire) en copte bohaïrique, qui était en usage en carême dans les monastères coptes[3].

L'ouvrage a été traduit en français par Arthur Lucot (Paris, Picard, 1912), puis par Nicolas Molinier (Bégrolles-en-Mauges, Abbaye de Bellefontaine, 1999).

Notes et références

  1. (en) Cuthbert Butler, The Lausiac History of Palladius, Cambridge, 1898, 1904 (2 vol.) ; les éditions ultérieures reprennent cette édition, qui n'est toutefois pas à proprement parler une édition critique.
  2. C'est le texte édité au XVIIe siècle par Rosweyde dans ses Vitæ Patrum, reproduit dans PL 74, 243-342 sous le titre « Paradis d'Héraclide ». Une autre recension latine est de peu postérieure à celle de Paschase et est éditée ensuite (PL 74, 343-382).
  3. A. Guillaumont, Un philosophe au désert, Évagre le Pontique (Textes et traditions, 8), Paris, 2004, p. 17, n. 4.
  • Portail du christianisme
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.