Hockey Club Sierre

Le HC Sierre est un club suisse de hockey sur glace basé à Sierre et évoluant en Swiss League.

HC Sierre
Fondation 1933
Patinoire (aréna) Patinoire de Graben
(4 500 places)
Couleurs Rouge et jaune
Ligue Swiss League
Capitaine Maxime Montandon
Entraîneur-chef Dany Gelinas
Président Alain Bonnet
Site web www.hcsierre.ch
Pour la saison en cours, voir :
Championnat de Suisse de hockey sur glace 2019-2020

Histoire du club

Le HC Sierre a été fondé en 1933[1] et a évolué au total 13 saisons en Ligue nationale A. Il a connu 3 promotions de Ligue nationale B à Ligue nationale A : durant les saisons 1967-1968, 1984-1985 et 1989-1990. En 1973, le HC Sierre est sacré vice-champion de Suisse.

Lors de la dernière promotion en LNA, le club chute jusqu'en 1re ligue, l'ancien plus haut niveau de jeu amateur de Suisse. Depuis la saison 1997-1998 et jusqu'au terme de la saison 2012-2013, le HC Sierre évolue en LNB. Entre 2003 et 2011, le club portait le nom de Sierre-Anniviers, en accord avec l'office du tourisme du Val d'Anniviers. En , le HC Sierre est déclaré en faillite[2] et relégué en troisième ligue. Lors de la saison 2013-2014, en troisième ligue, et à la suite d'une série de 23 matchs sans défaite, le HC Sierre est promu en deuxième ligue[3]. Lors de la saison 2014-2015, le HC Sierre remporte la finale romande de 2e ligue face à Star Chaux-de-Fonds sur le score de 3 matchs à 0 (meilleur des 5 matchs) et est promu en 1re ligue, 2 ans seulement après sa relégation administrative.

Depuis son retour en première ligue, le HC Sierre termine à deux reprises à la cinquième place et voit sa saison se terminer en quarts de finale de play-off. De plus, lors de la saison 2016-2017, le club manque la qualification pour la MySports League et continue donc d'évoluer en 1re ligue[4]. Ce n'est qu'au terme de la saison 2017-2018 que le club y accède finalement, en l’absence d’autres candidats à la promotion parmi les champions de groupes de 1re ligue[5]. Une promotion qui sera suivie, une année après, d'un retour en Swiss League suite à une victoire 3-2 dans la finale de MySports League face au HC Valais-Chablais (aucun barrage contre le dernier de Swiss League n'a eu lieu cette année-là, la 2e division ne comptant alors que 11 équipes).

Palmarès

Effectif actuel

Effectif au 18 novembre 2018.[6]
No NomNat. PositionArrivée
+030,Remo, GiovanniniGiovannini RemoGardien2018
+025,Anthony, PittolazPittolaz AnthonyGardienformé au club
+002,Kylian , Guyenet Guyenet Kylian Défenseur2016
+044,Nicolas, DozinDozin NicolasDéfenseur2015
+049,Maxime, Montandon Montandon MaximeDéfenseur2018
+004,Julien, Massy Massy JulienDéfenseur2018
+007,Eliot , Meyrat Meyrat Eliot Défenseur2018
+028,Mike, WinigerWiniger MikeDéfenseur2018
+015,Jeffray , BitzBitz Jeffray Défenseur2017
+006,Louis, BenoistBenoist LouisDéfenseur2018
+013,Rémy, Rimann Rimann RémyAttaquant2017
+098,Christopher, Depraz Depraz ChristopherAttaquant2017
+022,Victor, BonnyBonny VictorAttaquant2016
+010,Arthur, Devouassoux Devouassoux ArthurAttaquant2018
+016,Dave, Schumann Schumann DaveAttaquant2016
+008,Romain , WyssenWyssen Romain Attaquant2018
+009,Bryan, AbreuAbreu BryanAttaquant2018
+038,Yoann, MassiminoMassimino YoannAttaquant2018
+029,Gill, DucretDucret GillAttaquant2018
+092,Gauthier, GirardinGirardin GauthierAttaquant2018
+097,Auguste, Impose Impose AugusteAttaquant2018
+034,Lucas, CordonnierCordonnier LucasAttaquantformé au club

Notes et références

  1. « Historique Hockey Club Sierre », sur www.hcsierre.ch (consulté le 11 mars 2014).
  2. « HC Sierre : mise en faillite », sur www.canal9.ch (consulté le 11 mars 2014).
  3. « Palmarès Hockey Club Sierre », sur www.hcsierre.ch (consulté le 11 mars 2014).
  4. « Cela n’a pas suffi », sur www.lenouvelliste.ch (consulté le 26 février 2017)
  5. « Sierre champion romand et officieusement promu en MSL », sur http://www.planetehockey.com/ (consulté le 17 août 2018)
  6. « Team », sur www.hcsierre.ch (consulté le 18 novembre 2018).

Liens externes

  • Portail du hockey sur glace
  • Portail du Valais
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.