Houten

Houten est une commune et une ville néerlandaises, en province d'Utrecht. Elle a fait l'objet d'aménagements de type ville nouvelle avec une création importante de logements, autour d'un plan d'aménagement privilégiant la pratique du vélo. En , la ville a été nommée ville du vélo des Pays-Bas pour l'année 2008.

Houten

Héraldique.

Drapeau.
Administration
Pays Pays-Bas
Province Utrecht
Bourgmestre
Mandat
Wouter de Jong (Union chrétienne)
Code postal 3994 CM
Indicatif téléphonique international +(31)
Démographie
Population 45 218 hab.
Densité 766 hab./km2
Géographie
Coordonnées 52° 02′ 00″ nord, 5° 10′ 00″ est
Superficie 5 905 ha = 59,05 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Utrecht
Houten
Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas
Houten
Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas
Houten
Liens
Site web www.houten.nl

    Géographie

    Site et situation

    Vue sur un lac à Houten, septembre 2009

    Houten se situe au centre des Pays-Bas, à une cinquantaine de kilomètres au sud-est d'Amsterdam.

    Accès et transports

    L'A 27 passe à l'ouest de la ville, l'A 12 au nord. La ville est entourée d'un périphérique en anneau. Dans les rues intérieures, la vitesse est fortement limitée.

    Une ligne ferroviaire relie Houten à Utrecht au nord-ouest et à Culemborg au sud-est. Houten est équipée de deux gares : Houten Centre et Houten Castellum.

    En , un parking à vélo de 3 000 places[1],[2] a été construit au rez-de-chaussée de la gare centrale. Toute la ville est aménagée avec des voies vélo continues (grâce à des stop pour les voitures, ou des tunnels pour passer les voies principales, comme la rocade). Des dispositifs de ralentissement pour les cyclomoteurs ont été mis en place sur ces voies. L'axe principal de la ville de Houten est une voie cyclable de 3,2 km perpendiculaire à la voie de chemin de fer[3].

    Des bus relient la ville à Nieuwegein (ligne 48), Utrecht (ligne 47), Schalkwijk (ligne 45).

    La ville nouvelle

    Carte de la ville de Houten.

    À partir de 1979, 10 000 logements ont été construits, avec un nouveau centre. Le même principe se retrouve en France avec les villes nouvelles. Le choix a été d'exclure la voiture du centre, et de le réserver aux vélos, avec un réseau cyclable en étoile à partir du centre, et ramifié vers tous les logements. La plupart des magasins sont implantés dans le centre de la ville[4].

    En 1996, 7 000 nouveaux logements ont été construits[3].

    En , la ville a été nommée ville du vélo des Pays-Bas pour l'année 2008 ; c'est par ailleurs l'une des villes les plus sûres des Pays-Bas du point de vue de la sécurité routière[4].

    Histoire

    Carte d'Houten en 1867

    Démographie

    Pyramide des âges d'Houten, 2008

    Économie

    En 2007, le Certu recensait 17 000 emplois dans les domaines du transport, du commerce et de la distribution ; un centre d'affaire de 3 500 emplois était en cours d'installation[3].

    Vie locale

    Éducation

    La plupart des écoles se situent sur les axes cyclistes.

    Personnages célèbres

    Pour approfondir

    Bibliographie

    Articles connexes

    Liens externes

    Notes et références

    Notes

    Références

    1. Hans Kremers, « Gares et stationnement des vélos aux Pays-Bas », (consulté le 14 juin 2012).
    2. association pour le développement des transports en commun, voies cyclables et piétonnes de la région grenobloise, « Inauguration d’un véloparc de 3 000 places à la gare ! », (consulté le 14 juin 2012).
    3. Bertrand Deboudt, Cété de Lille ; Hubert Trève, Certu de Lyon, « Pays-Bas : Houten, la ville nouvelle favorable aux modes doux », (consulté le 14 juin 2012).
    4. Le ministère néerlandais chargé des transports, « Le vélo aux Pays-Bas », (consulté le 14 juin 2012), p. 23, 38, 58, 63.
    • Portail des Pays-Bas
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.