Hustopeče

Hustopeče (/ˈɦustopɛtʃɛ/, en allemand Auspitz) est une ville du district de Břeclav, dans la région de Moravie-du-Sud, République tchèque. Sa population s'élevait à 5 964 habitants en 2019[1].

Ne doit pas être confondu avec Hustopeče nad Bečvou.

Hustopeče

Place centrale et hôtel de ville.

 
Administration
Pays République tchèque
Région Moravie-du-Sud
District Břeclav
Région historique Moravie
Maire Hana Potměšilová
Code postal 693 01
Indicatif téléphonique international +(420)
Démographie
Population 5 964 hab. (2019)
Densité 243 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 56′ 26″ nord, 16° 44′ 15″ est
Altitude 215 m
Superficie 2 454 ha = 24,54 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : République tchèque
Hustopeče
Géolocalisation sur la carte : République tchèque
Hustopeče
Liens
Site web www.hustopece-city.cz

    Géographie

    Hustopeče se trouve à 24 km au nord-nord-ouest de Břeclav, à 30 km au sud-est de Brno et à 209 km au sud-est de Prague[2].

    La commune est limitée par Velké Němčice, Křepice et Nikolčice au nord, par Kurdějov et Starovičky à l'est, par Šakvice et Strachotín au sud, et par Popice, Starovice et Velké Němčice à l'ouest[3].

    Histoire

    Les plus anciennes mentions écrites de la localité datent du XIIIe siècle.

    Transports

    La commune est desservie par l'échangeur no 25 de l'autoroute D2, qui relie Brno à la frontière slovaque et constitue une section de la route européenne 65. Par la route, Hustopeče se trouve à 29,5 km de Břeclav, à 33,5 km de Brno et à 234 km de Prague[4].

    Notes et références

    1. (cs) Population des communes de la République tchèque au 1er janvier 2019.
    2. Distances à vol d'oiseau ou distances orthodromiques.
    3. D'après geoportal.gov.cz.
    4. Selon viamichelin.fr. Distances suivant l'itinéraire le plus court.


    • Portail de la République tchèque
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.