IXe législature de la Cinquième République française

La IXe législature de la Cinquième République française est un cycle parlementaire qui s'ouvre le et se termine le .

IXe législature de la Cinquième République française
-
4 ans et 9 mois
Assemblée nationale
Composition
Président Laurent Fabius (PS)
-
  Henri Emmanuelli (PS)
-
Élections Élections législatives françaises de 1988
Sénat
Président Alain Poher (CDS)
-
  René Monory (UDF)
-
Élections 1989, 1992
Gouvernement
Parti(s)
Gouvernement(s)
Depuis le

Composition de l'exécutif

Composition de l'Assemblée nationale

Groupes parlementaires

Groupe parlementaire Députés Président déclaré
Membres Apparentés Total
SOC Socialiste 258 17 275 Louis Mermaz (1988-1990), Jean Auroux (1990-1993)
RPR Rassemblement pour la République 127 puis 129[1] 3 130 puis 132[2] Bernard Pons
UDF Union pour la démocratie française 81 9 90 Jean-Claude Gaudin (1988-1989), Charles Millon (1989-1993)
UDC Union du centre 34 7 41 Pierre Méhaignerie (1988-1991), Jacques Barrot (1991-1993)
COM Communiste 24 1 25 André Lajoinie
Total de députés membre de groupes 561
Députés non-inscrits 14
Total des sièges pourvus 575
Total des sièges vacants et non attribués 2[3]

- 2 sièges vacants à la suite de l'annulation des élections dans les première et deuxième circonscriptions de l'Oise[4],[5],[6].

- Le groupe communiste (24 membres + 1 apparenté) a été constitué le , à la suite de l'abaissement par l'Assemblée du seuil de constitution des groupes de 30 à 20 députés.

- La majorité est relative, le groupe socialiste parvenant à faire voter les lois avec quelques soutiens ponctuels du groupe communiste, de l'UDC et des Non inscrits.

Présidents de l'Assemblée

Gouvernements successifs

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

  • Portail de la politique française
  • Portail des années 1980
  • Portail des années 1990
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.