Incorporation (christianisme)

Terme du lexique théologique chrétien, dérivé du vocabulaire métaphorique des épîtres de saint Paul, par lequel celui-ci désigne le processus social et collectif de la vie de la grâce, par analogie avec la manière dont un corps humain est organisé et se développe. Par la grâce rédemptrice, les fidèles du Christ lui sont incorporés, ou assimilés, en étant rendus participant du salut qu'Il possède en plénitude et dispense gratuitement à tous. L'incorporation est donc l'intégration, comme membre, de tout homme sauvé par le Christ à son "corps mystique", c'est-à-dire à l'Église, congrégation de ceux qui appartiennent au Christ dans la mesure où ils sont sauvés par Lui et deviennent semblables à Lui. L'incorporation peut donc se définir comme l'effet sociologique ou ecclésiologique de la grâce rédemptrice dispensée par la Miséricorde de Dieu, principalement par le Baptême et les autres moyens de salut confiés à l'Église.

Pour les articles homonymes, voir Incorporation.

Par cette configuration au Christ, les membres de son corps sont habilités par grâce à participer à sa destinée glorieuse, principalement à sa Résurrection, après avoir été purifiés par la participation à sa propre mort rédemptrice dans le Baptême sacramentel, puis par l'épreuve de leur propre mort physique. Puisqu'ils font spirituellement partie de son corps, ils participent spirituellement à la vie de ce Corps, meurent avec le Christ et revivent avec lui, non comme tête et comme source, ce qui est le propre du Christ, mais comme membre et comme participants.

C'est en vertu de ces présupposés qu'il développe longuement que saint Paul écrit : « Pour moi, la vie c'est le Christ et mourir un gain ». Ph 1. 21 Et encore : « C'est là une parole certaine : si nous mourons avec Lui, nous vivrons avec Lui » 2Tm 2. 11.

Le pape Pie XII a consacré une encyclique au Corps Mystique du Christ, le .

Voir : Mystici Corporis Christi

Référence

  • Portail du christianisme
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.