Industrie sucrière

L'industrie sucrière est l'industrie qui produit du sucre à partir de plantes telles que la canne à sucre ou la betterave. Elle se développe d'abord avec la canne à sucre dans les colonies européennes des Caraïbes et des Mascareignes, puis est relayée par l'industrie betteravière qui apparaît en Europe dans le courant du XIXe siècle. Ses principales installations sont les usines sucrières.

Vue aérienne de l'ancienne raffinerie Tereos (ex-Béghin-Say), sur l'île de Nantes, à Nantes.
Raffinerie de la sucrerie Redpath à Toronto (Canada)

Techniques de production

Canne à sucre

Sucre de betterave

Principaux producteurs

Les cinq premiers producteurs de sucre en 2016-2017 sont le Brésil, l'Inde, l'Union européenne, la Chine et la Thaïlande. Le principal exportateur de sucre est le Brésil, suivi à distance par la Thaïlande, l'Australie et le Guatemala. Les principaux importateurs sont la Chine, l'Indonésie et l'Union européenne[1].

Production de sucre
Production de sucre brut centrifugé (canne et betterave) par pays en millions de tonnes en 2002 et 2013[2] Production mondiale de sucre en tonnes du système international[3]
Pays 2002 2014
1 Brésil 23,810 16,2 % 37.3 21,1 %
2 Inde 20,475 13,9 % 26.6 15,0 %
3 Chine 11,8 8.0 % 11.6 6.6 %
4 Thaïlande 6,494 4,4 % 10,0 5,6 %
5 USA 7,646 5,2 % 7,6 4,3 %
6 Mexique 5,073 3,5 % 6,0 3,4 %
7 Pakistan 3,529 2,4 % 6.1 3.5 %
8 Russie 1,7 1,2 % 5.2 3.0 %
9 France 5,1 3,5 % 4,7 2,6 %
10 Australie 4,987 3,4 % 4,3 2,4 %
11 Allemagne 4,395 3 % 4.6 2,6 %
12 Guatemala 1,910 1,3 % 2,7 1,5 %
13 Afrique du Sud 2,626 1,8 % 2,2 1,2 %
14 Philippines 1,949 1,3 % 2,3 1,3 %
15 Turquie 2,345 1,6 % 2,2 1,2 %
Total monde 146,864 100 % 176,9 100 %

Lobbying et marketing

L’industrie sucrière est engagée dans le marketing du sucre et le lobbying, notamment en luttant contre les initiatives visant à réduire sa consommation, en minimisant les effets du sucre sur la santé, en créant une controverse et en influençant les recommandations en matière de recherche médicale et de santé publique[4],[5],[6],[7],[8],[9],[10],[11],[12],[10],[13].

L'industrie sucrière en France

Historique

L'approvisionnement du sucre de canne en provenance des colonies est bloqué à partir de 1806, date à laquelle Napoléon Bonaparte décrète contre l'Angleterre le Blocus continental[14]. Un appel d'offres est lancé par l'État en en vue de trouver le moyen de transformer le sucre à partir de la betterave. En , Benjamin Delessert livre à l'Empereur le premier pain de sucre produit de la sorte dans l'une de ses usines textiles reconvertie en sucrerie.

La filière est immédiatement lancée : plantation de 100 000 hectares de betteraves, distribution de 500 licences de producteur, octroi de bourses pour les étudiants. L'activité est localisée dans les grandes plaines de culture du Nord de la France, sous la forme de petits ateliers en lien avec des exploitants agricoles.

L'abolition de l'esclavage en 1848 déstabilise les modes de production coloniaux et le sucre de betterave l'emporte définitivement sur le sucre de canne.

En 2017, la France est le 10e producteur mondial de sucre (les deux premiers producteurs étant le Brésil et l'Inde) et le 1er producteur européen. La filière betterave-canne-sucre emploie 44 500 personnes et génère un chiffre d'affaires de 3,8 milliards d'euros[15].

France métropolitaine

  • Béghin-Say : résultat en 1973 de la fusion de la société F. Béghin (Fondée en 1821) et des établissements Say. En 2003, le groupe Beghin-Say a été absorbé pour devenir Tereos (marque Béghin-Say).
  • Saint Louis Sucre (fait partie du groupe allemand Südzucker) (marque Saint-Louis Sucre).
  • Erstein (fait partie du groupe Français Cristal Union) (marques Daddy et Erstein)
  • Giraudon[16] (Vitrolles)

La France est le premier producteur mondial de sucre de betterave. Il y a vingt-cinq sucreries en France en 2017 dont six sucreries en Picardie[17] (première région française avec deux dans l'Aisne, une dans l'Oise et trois dans la Somme)[18].

Île de la Réunion

Ile de la Guadeloupe

  • L'usine du Moule
  • L'usine de Grand'Anse

Ile de la Martinique

  • L'usine du Galion

Industrie sucrière internationale

Les premiers producteurs mondiaux de sucre sont le Brésil, l'Inde, l'Union européenne, la Chine et la Thaïlande.

Europe

La France, avec Tereos (Beghin Say, la Perruche), Cristal Union (Daddy) et Saint Louis Sucre reste le premier producteur européen en 2017[19].

Le , l'Union européenne met un terme aux quotas sucriers[20] (mis en place en 1968, ils avaient pour mission de garantir la production) à un moment où le marché mondial est excédentaire et où la consommation de sucre augmente fortement dans les pays émergents[21].

Allemagne

Belgique

Danemark

  • Nordic Sugar (fait partie du groupe allemand Nordzucker AG)

Irlande

  • Candico

Brésil

Avec son sucre de canne, le Brésil est le premier producteur de sucre au monde, représentant 50 % des exportations mondiales.

Thaïlande

Ce pays est le deuxième producteur mondial.

Algérie

La raffinerie de sucre du groupe algérien Cevital produit 2,7 millions de tonnes de sucre par an, ce qui en fait la raffinerie la plus importante au monde [22].

Cette raffinerie a doublé ses exportations de sucre blanc en passant de 377 000 tonnes à 600 000 tonnes en 2012. Le sucre est exporté vers l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique [23].

Maroc

  • Cosumar : fusion de 5 sociétés en 2005, Cosumar S.A., Suta, Sucrafor, Sunabel et Surac.

Turquie

  • Türkyie Seker Fabrikalari

Notes et références

  1. Source Organisation Internationale du Sucre (2016-2017)
  2. « FAOSTAT », sur faostat3.fao.org (consulté le 30 novembre 2016)
  3. « Sugar: World Markets and Trade » [archive du ], United States Department of Agriculture,
  4. « Cash investigation - Sucre : comment l'industrie vous rend accros / intégrale » (consulté le 15 décembre 2018)
  5. O’Connor, Anahad (9 August 2015). "Coca-Cola Funds Scientists Who Shift Blame for Obesity Away From Bad Diets". Well. Retrieved 2018-03-24.
  6. Lipton, Eric (11 February 2014). "Rival Industries Sweet-Talk the Public". The New York Times. ISSN 0362-4331. Retrieved 2018-03-23.
  7. Sifferlin, Alexandra (10 October 2016). "Soda Companies Fund 96 Health Groups In the U.S." Time. Retrieved 2018-03-24.
  8. Mozaffarian, Dariush (2 May 2017). "Conflict of Interest and the Role of the Food Industry in Nutrition Research". JAMA. 317 (17): 1755–1756. doi:10.1001/jama.2017.3456. ISSN 0098-7484. PMID 28464165.
  9. Anderson, P.; Miller, D. (11 February 2015). "Commentary: Sweet policies". BMJ. 350 (feb10 16): –780–h780. doi:10.1136/bmj.h780. ISSN 1756-1833. PMID 25672619.
  10. Schillinger, Dean; Tran, Jessica; Mangurian, Christina; Kearns, Cristin (20 December 2016). "Do Sugar-Sweetened Beverages Cause Obesity and Diabetes? Industry and the Manufacture of Scientific Controversy" (PDF). Annals of Internal Medicine. 165 (12): 895–897. doi:10.7326/L16-0534. ISSN 0003-4819. PMID 27802504. Retrieved 2018-03-21.(original url, paywalled: Author's conflict of interest disclosure forms)
  11. Bes-Rastrollo, Maira; Schulze, Matthias B.; Ruiz-Canela, Miguel; Martinez-Gonzalez, Miguel A. (2013). "Financial conflicts of interest and reporting bias regarding the association between sugar-sweetened beverages and weight gain: a systematic review of systematic reviews". PLoS Medicine. 10 (12): –1001578. doi:10.1371/journal.pmed.1001578. PMC 3876974. PMID 24391479.
  12. O’Connor, Anahad (31 October 2016). "Studies Linked to Soda Industry Mask Health Risks". The New York Times. ISSN 0362-4331. Retrieved 2018-03-23.
  13. (en) « Sugar Industry's Secret Documents Echo Tobacco Tactics », sur HuffPost Canada, (consulté le 15 décembre 2018)
  14. Journal La Croix, 2 janvier 2012 p. 10
  15. « Le marché du sucre en France », sur lesucre.com (consulté en octobre 2017).
  16. G. Giraudon & fils, « G. GIRAUDON & FILS : depuis 1890 - Sucres » (consulté le 21 novembre 2010)
  17. Picardia - l'Encyclopédie picarde, « Les sucreries de Picardie » (consulté le 21 novembre 2010)
  18. Agir en Picardie N° 140 - conseil régional de Picardie - page 9, « Une nouvelle vie pour la sucrerie de Francières » (consulté le 21 novembre 2010)
  19. « Les sucriers préparent la fin des quotas », sur lesechos.fr, .
  20. Adrien Cahuzac, « La production européenne de sucre rencontre la concurrence », sur Le Journal du dimanche (JDD),
  21. Marie-Josée Cougard, Pauline Houédé, « Sucre : l’Europe met fin aux quotas à un moment critique », sur lesechos.fr, .
  22. Ahmed Sellami, « دروس من الملياردير يسعد ربراب 1 », (consulté le 18 septembre 2017)
  23. Agence Ecofin http://www.agenceecofin.com/sucre/0904-10108-l-algerien-cevital-a-double-ses-exportations-de-sucre-en-2012 Consulté le 5 avril 2013

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la production industrielle
  • Alimentation et gastronomie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.