Institut de mathématiques de Toulouse

L'Institut de mathématiques de Toulouse (IMT) est une unité mixte de recherche du CNRS (5219), regroupant l'essentiel des chercheurs et enseignants-chercheurs en mathématiques à Toulouse. L'IMT constitue l'un des plus gros centres de mathématiques en France. En 2016, il comprend environ 240 membres permanents et 120 de doctorants travaillant pour la plupart dans divers établissements de l'université de Toulouse. Les bâtiments principaux de l'IMT se trouvent sur le campus de l'université Paul-Sabatier (UPS).

Pour les articles homonymes, voir IMT.
IMT
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Domaine d'activité
Siège social
Pays
Coordonnées
43° 33′ 42″ N, 1° 27′ 56″ E
Organisation
Organisations mères
Affiliation
Site web

L'IMT est constitué de trois principales composantes ou équipes de recherche :

L'IMT est responsable du prix Fermat et des Annales de la Faculté des Sciences de Toulouse.

Histoire

Institut de mathématiques de Toulouse, amphithéâtre Laurent Schwartz (mathématicien) (1915-2002).

L'IMT existait avant 2007 sous la forme d'une fédération de laboratoires. En 2007, l'IMT est devenu un laboratoire unique, fusionnant trois anciennes unités mixtes de recherche du CNRS : le Laboratoire de Statistique et Probabilités (LSP), le laboratoire Mathématiques pour l'Industrie et la Physique (MIP) et le Laboratoire Émile Picard, qui ont donc disparu.

Directeurs successifs de l'IMT : Jean-Pierre Ramis, Pierre Degond, Michel Ledoux, Michel Boileau, Patrick Cattiaux (2011-2013), Serge Cohen (2013-2017), Vincent Guedj (2017-).

Liens externes

  • Portail des mathématiques
  • Portail des universités
  • Portail de Toulouse
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.