Institut de technologie d'Athlone

L'Institut de technologie d'Athlone (en anglais : Athlone Institute of Technology ou AIT) a été officiellement fondé en 1970 sous le nom de Collège technique régional d'Athlone. C'est un établissement d'enseignement supérieur de la région des midlands d'Irlande.

Institut de technologie d'Athlone
Histoire et statut
Fondation
1970
Type
Président
Professor Ciarán Ó Catháin
Localisation
Campus
18 hectares (44,47896858 acres)
Localisation
Pays
Chiffres-clés
Étudiants
4 797 en 2 016
Enseignants
256
Divers
Devise
Connect and Discover
Site web

L’institut a inauguré en 2013 un stade de 2 000 places et 9 715 m2 d’équipements sportifs[1]. On dénombre parmi les infrastructures récentes deux bâtiments pour les études d’hôtellerie, de tourisme et de loisirs (2003), d’infirmerie et de santé (2005), ainsi qu’un centre d’innovation et de recherche des midlands (2005), un bâtiment du génie et de l’informatique (2010) et enfin un pôle de recherche postgraduate (2010).

Gouvernance

Ciarán Ó Catháin, son président, a été formé à l’Université d’Ulster (Irlande du Nord) où il a obtenu une thèse en management. Il a travaillé deux ans à Strasbourg en tant que directeur financier de l’Université Internationale Schiller avant de rejoindre le Collège d’Hôtellerie et de Restauration d’Irlande du Nord puis AIT en 2000.

Formation

A la rentrée 2016, AIT accueille 4 797 étudiants[2] dont seulement 381 au niveau postgraduate et 22 en doctorat. L’ensemble est réparti entre les sciences et l’ingénierie (31 %), la santé (25 %), la gestion (20 %) et les sciences humaines (4 %).

Internationalisation

Pour l’année 2013-2014, 393 étudiants étrangers (essentiellement hors UE) sont inscrits à AIT, soit 10% du total. Cependant AIT envoie peu d’étudiants en Erasmus (une cinquantaine chaque année).

L’institut entretien une douzaine d’accords Erasmus (formation) avec la France, notamment avec les universités de Nantes, Lyon 3, Rennes 1, Corte, Orléans, Cergy, Caen, Angers, St-Etienne, Paris 13 et du Littoral Côte d'Opale. Il a aussi signé un accord avec le lycée hôtelier Tezenas du Montcel à St-Etienne dans le cadre du FICAHT.

Une trentaine d’étudiants français est accueillie dans une formation spécifique d’environ 60 jeunes en provenance du monde entier. Certains étudiants français sont inscrits dans un double cursus de Diplôme d’Université d’Etudes Technologiques Internationales (DUETI).

Personnel

En 2014, AIT emploie 512 personnes[3] dont la moitié sont des enseignants et chercheurs. Parmi ces derniers, 32 % sont titulaires d’un doctorat.

Finances

En 2014, le budget de l’AIT est de 42 M€[3] dont 78 % affectés à la masse salariale. Les recettes proviennent à 39 % d’une subvention directe de l’Etat, à 40 % des droits d’inscription (dont 6 % pris en charge par l'Etat) et à 22 % d'autres ressources (recherche et prestations).

Recherche

AIT est notamment soutenu par la Science Fondation Ireland dans les domaines des matériaux (11 chercheurs, liens avec le centre Confirm), du logiciel (8 chercheurs, liens avec Ericsson) et de la biologie (liens avec le centre SSPC).

Références

  1. « AIT International Arena - Athlone Institute of Technology », (consulté le 11 août 2018)
  2. (en) Higher Education Authority, « Statistics Archive », Higher Education Authority, (lire en ligne, consulté le 13 août 2018)
  3. (en) Higher Education Authority, Higher Education System Performance - Institutional and Sectoral Profiles 2014/15, (lire en ligne)
  • Portail de l’Irlande
  • Portail des universités
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.