Iouri Arabov

Iouri Nikolaevitch Arabov (en russe Юрий Николаевич Арабов), né à Moscou (Union des républiques socialistes soviétiques) le , est un romancier, poète et scénariste soviétique et russe, artiste émérite de Russie[1].

Pour les articles homonymes, voir Arabov.
Iouri Arabov
Iouri Arabov (2011)
Naissance
Moscou (Union des républiques socialistes soviétiques)
Nationalité  Russe
Profession romancier, poète et scénariste

Biographie

Né à Moscou, Arabov est diplômé de la faculté des scénaristes de l'Institut national de la cinématographie en 1980. Il débute comme scénariste du film d'Alexandre Sokourov La voix solitaire d'un homme sorti en 1987 et qui reçoit le Prix FIPRESCI au Festival du film de Moscou la même année[1]. Leur collaboration se poursuivra dans douze films.

Arabov est l'un des fondateurs du club Poésie fondé à Moscou au sein de la revue Jeunesse en 1985, qui a fonctionné jusqu'au milieu des années 1990. Depuis 1992, il est professeur à l'Institut national de la cinématographie[2].

En 1999, il reçoit le prix du scénario du Festival de Cannes pour Moloch.

En 2008, il est membre du jury de Mostra de Venise[3].

Arabov est l'auteur d'une trentaine de scénarios, de plusieurs recueils de poésie, d'essais et romans. Il est lauréat du concours littéraire Le grand livre (Большая книга) en 2011[4].

Filmographie

Comme scénariste

Au cinéma

À la télévision

  • 1990 : Nikolaï Vavilov (Николай Вавилов) d'Alexandre Prochkine, série en 6 épisodes
  • 2005 : Docteur Jivago (Доктор Живаго) d'Alexandre Prochkine, série en 11 épisodes
  • 2005 : Affaire d'âmes mortes (Дело о мёртвых душах) de Pavel Lounguine, série en 8 épisodes
  • 2007 : Le testament de Lénine (Завещание Ленина) de Nikolaï Dostal, série en 12 épisodes

Œuvre littéraire

  • 1991 : Autostop (poèmes)
  • 1991 : Une vie simple (poèmes)
  • 1992 : Fausse saga (poèmes)
  • 1997 : La mécanique des destins (essai)
  • 2003 : Big-beat (roman)
  • 2009 : Miracle (roman)
  • 2011 : Orléans (roman)
  • 2012 : Terre (poèmes)
  • 2014 : Collision avec un papillon (roman)

Distinctions

Notes et références

Liens externes

  • Portail du cinéma
  • Portail de la culture russe
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.