Irina Embrich

Irina Embrich née Zamkovaja est une escrimeuse estonienne née le à Tallinn et pratiquant l'épée.

Irina Embrich

Au Challenge International de Saint-Maur 2013
Carrière sportive
Sport pratiqué escrime
Arme épée
Main gauchère
Club Põhjakotkas Sportschool
Biographie
Nationalité Estonienne
Naissance
Lieu de naissance Tallinn
Taille 1,70 m
Poids 55 kg
Surnom Ira
Palmarès
Championnats du monde 0 3 1
Championnats d'Europe 2 2 2

Elle débute la pratique sportive par la gymnastique, mais n'apprécie pas la discipline soviétique très dure[1]. Elle passe ensuite à la gymnastique rythmique et sportive, avant de se lancer dans l'escrime avec pour coach Samuil Kaminski[1]. Elle ne se classe que 20e puis 12e aux championnats du monde cadets de 1996 et 1997, mais s'adjuge la médaille de bronze en junior en 1999.

Après le lycée, elle étudie la chimie à l'université de technologie de Tallinn[1]. En 2004, son entraîneur quitte l'Estonie pour la Norvège. L'épéiste Nikolai Novosjolov, qui a le même âge qu'elle, accepte alors de l'entraîner[1]. La même année, elle épouse un camarade de l'université et donne naissance en 2005 à une fille, Maša[1]. Elle poursuit néanmoins sa carrière d'escrimeuse. Elle obtient la médaille d'argent aux championnats du monde d'escrime 2006, puis le bronze lors de l'édition 2007, ce qui lui vaut le titre de personnalité sportive estonienne de l'année 2007. Elle atteint au début 2008 le 9e rang mondial, soit son meilleur classement FIE à ce jour. En 2013, elle se classe troisième aux épreuves de coupe du monde de Leipzig et Saint-Maur et atteint les quarts-de-finale aux championnats d'Europe d'escrime 2013 avant d'être éliminée par la Hongroise Emese Szász.

Palmarès

Notes et références

  1. (et) « Irina Embrich, vehklemisprintsess herneteral », neljas.ee,

Liens externes

  • Portail de l’escrime
  • Portail de l’Estonie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.