Irish Volunteers (1913)

En Irlande, les Irish Volunteers ont constitué une milice nationaliste, du jusqu’en 1919. Elle a été créée pour défendre le projet de loi du Home Rule (autonomie interne) et pour combattre les Ulster Volunteers, une milice unioniste qui a vu le jour en janvier de la même année. Une section féminine est créée en même temps : la Cummann na mBan.

Pour les articles homonymes, voir Irish Volunteers.

Irish Volunteers
Óglaigh na hÉireann

Idéologie Nationalisme irlandais
Fondation
Pays d'origine Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande
Actions
Zone d'opération Irlande
Période d'activité Novembre 1913-Décembre 1918
Organisation
Chefs principaux Eoin MacNeill
Membres 200 000
Groupe relié Irish Republican Army
Insurrection de Pâques 1916

Lors de la Première Guerre mondiale, le débat s’est posé de l’implication des Irlandais, dans le conflit. Une scission s’est opérée au sein du mouvement, un certain nombre de membres, conservant le nom d’Irish Volunteers, observent une stricte neutralité et demeurent à Dublin sous le commandement de Eoin MacNeill, alors que la majorité prend le nom de National Volunteers et incorporent l’armée britannique, derrière leur leader John Redmond.

Irish Volunteers et Cummann participent à l’insurrection de Pâques 1916, qui est écrasée par l’armée britannique. En 1919, la milice se fond dans l’Irish Republican Army (IRA).

Articles connexes

Bibliographie

  • Pierre Joannon, Histoire de l’Irlande et des Irlandais, GLM (Perrin), Paris, 2006, (ISBN 2-286-02018-3).
  • Portail de l’Irlande
  • Portail de la politique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.