Irobot France (ex Robopolis)

Irobot France anciennement Robopolis est une société française, fondée par Jérôme Damelincourt, et rachetée en 2006 par Bruno Bonnell spécialisée dans la robotique personnelle, basée à Villeurbanne. Suite au départ en politique entraînant le désengagement de son dirigeant[1], la société est contrôlée par la société IRobot Corporation en 2017[2]. À cette occasion, elle prend le nom d'Irobot France[3].

Irobot France

Création 18/02/2003
Personnages clés Bruno Bonnell
Forme juridique société anonyme
Siège social Villeurbanne
 France
Direction Depuis le 23/11/2017 : Glen Weinstein et Karian Wong
Activité Commerce de gros (commerce interentreprises) d'appareils électroménagers

APE 4643Z

Produits robotique
Effectif 20 à 49 salariés en 2018
SIREN 445 295 132
Site web www.robopolis.com

Fonds propres 36 420 200 € fin 2017
Chiffre d'affaires 117 574 000 € en 2017
Résultat net 6 952 600 € en 2017

La société Irobot Corporation a son siège 8 Crosby Drive, Bedford, MA 01730 USA[4].

Activité

Irobot France est une société spécialisée dans la distribution de robots personnels à usage domestique, éducatif ou ludique et dans la création de logiciels pour ces robots.

Syrobo

  • Irobot France est membre fondateur[5] du syndicat français de la robotique de services, Syrobo.

Notes et références

  1. « Bruno Bonnell s'explique sur son patrimoine financier », RTL.fr, (lire en ligne, consulté le 20 février 2018)
  2. Le Point, magazine, « Robots domestiques: iRobot rachète le lyonnais Robopolis », Le Point, (lire en ligne, consulté le 20 février 2018)
  3. « identité et bilans », sur www.societe.com (consulté le 12 septembre 2019)
  4. Zone Bourse, « IROBOT CORPORATION : Actionnaires Dirigeants et Profil Société | IRBT | Zone bourse », sur www.zonebourse.com (consulté le 12 septembre 2019)
  5. « Qui sommes nous ? », sur le site de Robopolis (consulté le 27 mars 2011).

Voir aussi

Article connexe

Liens externes

  • Portail des entreprises
  • Portail de la métropole de Lyon
  • Portail de la robotique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.