Isorel

L'Isorel (en anglais hardboard ou masonite aux États-Unis) est un produit qui se présente sous forme de panneaux de fibres dures de bois transformées sous haute pression. Le procédé de fabrication par voie humide ne nécessite aucune adjonction de colle synthétique, la lignine et l'hémicellulose des fibres se polymérisant à la fabrication pour solidariser celles-ci entre elles sous l'effet de la chaleur et de la pression. Les panneaux présentent une surface lisse et de l'autre côté une surface structurée.

Isorel
Face arrière d'un Isorel.
Isorel, vers 1920

Ces panneaux sont des produits entièrement naturels, considérés comme sans danger pour la santé humaine. Ils ne font pas appel à des liants contenant du formaldéhyde — substance classifiée cancérigène en 2004 par le Centre international de recherche sur le cancer (IARC) —, les seules traces mesurables de formaldéhyde (substance présente dans le bois à l'état naturel) provenant des fibres elles-mêmes et restant largement inférieures aux prescriptions de la norme E1. Ils peuvent être recyclés pour produire de la pâte à carton.

L'unique producteur français est la Tarnaise des Panneaux SAS, fondée en 1904, qui dispose de deux unités de production à Labruguière (Tarn) et à Saint-Usage (Côte-d'Or)[réf. nécessaire].

En plus des ses usages habituels, l'isorel sert de support de peinture artistique[1].

Notes et références

  1. Xavier de Langlais, La technique de la peinture à l'huile, Flammarion, (1re éd. 1959), p. 122.

Autre :

  • Portail de l’ameublement
  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme
  • Portail du bois et de la forêt
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.