Ivan Skvortsov-Stepanov

Ivan Ivanovitch Skvortsov-Stepanov (en russe Ива́н Ива́нович Скворцо́в-Степа́нов), né le dans l'Oblast de Moscou et mort le à Sotchi dans le Kraï de Krasnodar, était un militant russe bolchévique et le premier Commissaire des finances lorsque le Conseil des Commissaires du Peuple a été créé (octobre-).

Ivan Skvortsov-Stepanov
Ivan Skvortsov-Stepanov
Fonction
Député de l'Assemblée constituante russe de 1918
Biographie
Naissance
Décès
(à 58 ans)
Sotchi
Sépulture
Nationalités
Activités
Autres informations
Parti politique
Membre de

Biographie

Photo du Conseil des ministres de l'URSS en décembre 1917. Ivan Skvortsov-Stepanov se situe en deuxième position depuis la gauche.

Il est né le à Bogorodsk dans l'Oblast de Moscou. Il est le fils d'un employé de bureau d'usine de Moscou basé à Bogorodsk. Il rejoint le mouvement révolutionnaire en 1892 et devient bolchevik en 1904.

En , il est membre du comité de rédaction du journal Borba. En 1906 il était délégué au quatrième congrès du Parti ouvrier social-démocrate de Russie. De 1907 à 1910, il est arrêté et exilé à plusieurs reprises pour ses activités révolutionnaires[1].

Après la Révolution de 1917, il devint Commissaire des finances de la République socialiste fédérative soviétique de Russieà la Conseil des ministres de l'URSS[2].

En 1926-1928, il est rédacteur de Leningradskaïa pravda.

Athée convaincu, avec le chef de la Ligue des militants athées, Iemelian Iaroslavski, il est l'un des initiateurs de la campagne de propagande antireligieuse.

Mort de la fièvre typhoïde le à Sotchi dans le Kraï de Krasnodar, il est inhumé dans la nécropole du mur du Kremlin.

Références

  1. Biggart, John (1989), Alexander Bogdanov, Left-Bolshevism and the Proletkult 1904 - 1932, University of East Anglia
  2. http://www.marxists.org/reference/archive/stalin/works/1928/10/x01.htm

Liens externes

  • Portail de l’URSS
  • Portail du communisme
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.