Ixtab

Ixtab (littéralement « Femme à la corde » ) était dans la religion maya la déesse du suicide, selon Diego de Landa. Dans la société maya yucatèque, le suicide par pendaison était dans certaines circonstances considéré comme une mort honorable. Ixtab était censée guider l'âme des suicidés vers le paradis, ce qui en faisait un psychopompe. La seule représentation connue de cette déesse est une illustration dans le codex Dresden, et les spécialistes pensent que cette image pourrait représenter autre chose[réf. nécessaire].

Ixtab (?), Codex Dresden.

Liens externes

  • Portail de l’Amérique précolombienne
  • Portail des religions et croyances
  • Portail de la mort
  • Portail de la civilisation maya
  • Portail de la théologie
  • Portail de la mythologie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.