JLS (groupe)

JLS (une abréviation de Jack the Lad Swing) est un boys band britannique découvert en 2008 dans l'émission The X Factor où il a terminé à la deuxième place, derrière la gagnante Alexandra Burke. Le groupe est composé d'Aston Merrygold, Marvin Humes, Jonathan "JB" Gill, et Oritsé Williams.

Pour les articles homonymes, voir JLS.
JLS
Informations générales
Pays d'origine Royaume-Uni
Genre musical Pop, R&B
Années actives 2007 - 2013
Labels

Epic Records (2009 - aujourd'hui)

Sony Music (2008 - aujourd'hui)
Site officiel http://www.jlsofficial.com
Composition du groupe
Membres Aston Merrygold
Marvin Humes
Jonathan "JB" Gill
Oritsé Williams

Après leur apparition dans l'émission The X Factor, ils ont signé un contrat avec la maison de disques Epic Records et ont connu un franc succès au Royaume-Uni, avec leur premier single, Beat Again, qui a accédé à la première place des charts du Royaume-Uni le , avec plus de 100 000 exemplaires vendus dès sa première semaine dans les bacs. Leur deuxième single, Everybody in Love, sort le , et se vend à plus de 120 000 exemplaires. Suit la sortie de leur premier album éponyme, le , qui depuis est triple album de platine, avec plus de 900 000 copies écoulées au Royaume-Uni seulement.

Ils annoncent leur séparation le après la sortie d'un best of et une tournée d'adieu[1].

Discographie

Album

  • 2009 : JLS
  • 2010 : Outta This World
  • 2011 : jukebox
  • 2012 : Evolution

Singles

  • 2009 : Beat Again
  • 2009 : Everybody in love
  • 2010 : One Shot
  • 2010 : The Club is Alive
  • 2010 : Love You More
  • 2010 : Eyes Wide Shut (feat. Tinie Tempah)
  • 2011 : She Makes Me Wanna (feat. Dev)
  • 2011 : Take A Chance On Me
  • 2011 : 3D
  • 2011 : Do you feel what I feel
  • 2012  : Proud
  • 2012 : Hottest girl in the world

Liens externes

Notes et références

  • Portail de la musique
  • Portail du Royaume-Uni
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.