Jack Coleman (acteur)

Jack Coleman est un acteur et scénariste américain, né le à Easton (Pennsylvanie).

Pour les articles homonymes, voir Jack Coleman et Coleman.
Jack Coleman
Jack Coleman lors du Comic-Con de San Diego, en juillet 2015.
Naissance
Easton, Pennsylvanie, États-Unis
Nationalité Américain
Profession Acteur
Scénariste
Séries notables Des jours et des vies
Dynastie
Heroes
Heroes Reborn

Biographie

Jack Coleman est un descendant direct de la lignée de Benjamin Franklin. Il fait en effet partie de la sixième génération du petit-fils de ce dernier. Il est le plus jeune d'une famille de sept enfants[1]. Jack Coleman a fait ses études à l'université Duke où il a décidé de poursuivre et de consacrer sa carrière au jeu d'acteur. Diplômé en 1980, il rejoint ensuite le National Theater Institute.

Carrière

Jack Coleman lors de la première du film de comédie et d'action Get Smart, en juin 2008.

Entre 1981 et 1982, il a obtenu son premier rôle notable : celui de Jake Kositchek dans le soap opera Des jours et des vies.

En 1982, il rejoint le casting du feuilleton Dynastie où il a remplacé Al Corley dans le rôle de Steven Carrington, un des premiers personnages homosexuels apparus à la télévision, jusqu'en 1988 pour jouer dans une pièce de théâtre.

En 1992, il devient un personnage récurrent dans la série Nightmare Cafe.

En 2004, il est dans la télésuite Kingdom Hospital.

Par la suite, il a joué dans Les Experts : Miami, Nip/Tuck, FBI : Portés disparus et Entourage, ainsi que dans le téléfilm Les Sœurs Callum, où il interprète le père de deux filles (Alyson et Amanda Michalka).

Il a été nommé lors du Mark Taper Forum pour son rôle au théâtre, de Tom Griffin dans la pièce Stand-up Tragedy et a gagné un Los Angeles Drama Critics Circle Award pour son rôle dans Bouncers.

Connu également comme scénariste, il a écrit le scénario de Studio City qu'il a produit et où il a également joué.

De 2006 à 2010, il interprète l'un des rôles principaux, Noé Bennet, dans le feuilleton Heroes.

En 2015, il reprend son rôle de Noé Bennet dans la mini-série Heroes Reborn de 13 épisodes.

Vie privée

Depuis le , il est marié à l'actrice Beth Toussaint. Ils ont eu une fille.

Filmographie

Cinéma

Longs métrages

  • 1988 : The Pursuit of Happiness (en) de Martha Ansara : Stan
  • 1994 : L'Étudiant étranger (Foreign Student) d'Eva Sereny : Rex Jennings
  • 1997 : Spawn de Mark A.Z. Dippé : un docteur
  • 1997 : Time Under Fire (de) de Scott P. Levy et Tripp Reed : Lance McCarthy
  • 1998 : Démoniaque (The Landlady) de Robert Malenfant : Patrick Foreman
  • 2008 : Beautiful Loser de John Nolte : Jimmy
  • 2015 : The Submarine Kid d'Eric Bilitch : M. Koll
  • 2017 : The Tank de Kellie Madison : Reed Baker
  • 2019 : Rattlesnakes de Julius Amedume : Richie Hanson

Courts métrages

  • 2003 : Studio City de Tom Verica : Andrew Mason
  • 2011 : The Contract de Ryan Goldstein : le patron
  • 2013 : Emit de J. S. Mayank : Rance Wofford

Télévision

Téléfilms

Séries télévisées

Séries d'animation

Jeu vidéo

Distinctions

Récompenses

  • Los Angeles Drama Critics Circle Award pour Bouncers

Nominations

  • Mark Taper Forum pour Stand-up Tragedy

Voix françaises

En France, Hervé Jolly est la voix française régulière de Jack Coleman[3],[4],[5]. Auparavant, il y a eu François Leccia qui l'a doublé à cinq reprises[3].

Notes et références

  1. (en) « Interview de Jack Coleman » sur The SciFi World.net, article du 10 mars 2007
  2. Il est d'usage que les acteurs jouant leur propre rôle dans un film soient crédités sous l'appellation « lui-même », toutefois lorsque Jack Coleman apparaît sous son propre nom, ceci est dans le but d'établir clairement qu'il interprète un personnage fictionnel et non sa propre personne.
  3. « Comédiens ayant doublé Jack Coleman en France » sur RS Doublage, le 26 janvier 2014, consulté le 26 février 2016 [m-à-j].
  4. « Fiche des doublages effectués par Hervé Jolly » sur Doublage Séries Database, consulté le 26 janvier 2014
  5. « Comédiens ayant doublé Jack Coleman en France » sur Doublagissimo, consulté le 26 janvier 2014
  6. « Fiche des doublages effectués par Emmanuel Jacomy » sur Doublage Séries Database, consulté le 26 janvier 2014
  7. « Fiche du doublage de la série The Office (2005) » sur Doublage Séries Database, consulté le 26 janvier 2014
  8. « Fiche du doublage de la série Burn Notice » sur Doublage Séries Database, consulté le 20 mars 2014
  9. Carton du doublage français télévisuel.

Voir aussi

Liens externes

  • Portail du cinéma américain
  • Portail de la télévision
  • Portail des séries télévisées américaines
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.