Jacopo Amigoni

Jacopo Amigoni, parfois nommé Giacomo Amiconi, (né en 1682 à Naples ou à Venise - mort en 1752) est un peintre vénitien qui fut actif dans la première moitié du XVIIIe siècle, période du baroque tardif ou rococo, connu pour ses tableaux mythologiques et religieux.

Jacopo Amigoni
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Mouvement

Biographie

Formé à l'art de Luca Giordano avant 1711, il s'installe à Venise, où il contribue à renouveler la peinture locale avec Ricci et Pellegrini en l'orientant vers le rococo. Il voyage beaucoup et produit une œuvre abondante à travers toute l'Europe. Il travaille en Bavière de 1719 à 1728.

Durant son séjour londonien (1729 - ), pour le metteur en scène John Rich et le Covent Garden Theatre de Londres, Amigoni et son assistant le peintre George Lambert, produisent des scénographies d'une exceptionnelle qualité. En 1739, il est supplanté par William Hogarth pour la commande concernant la décoration de l'hôpital St. Bartholomew et décide de partir pour Venise[1]. Il séjourne à Paris en 1736.

Après un certain succès en Allemagne et en Angleterre, il s'installe en Espagne à partir de 1747, comme peintre de cour, en déployant un style élégant et académique[2].

Œuvres

Portraits


Références

  1. Notice n° 61-62, dans Mark Hallett et Christine Riding (direction), William Hogarth, Paris, RMN/Hazan, 2006, p. 125.
  2. Giovanna Nepi Sciré, La Peinture dans les Musées de Venise, Editions Place des Victoires, , 605 p. (ISBN 978-2-8099-0019-4), p. 417 et 573
  3. Renaissance du Musée de Brest, acquisitions récentes : [exposition], Musée du Louvre, Aile de Flore, Département des Peintures, 25 octobre 1974-27 janvier 1975, Paris, , 80 p.

Voir aussi

  • Portail du baroque
  • Portail de la peinture
  • Portail des arts
  • Portail du XVIIIe siècle
  • Portail de l’Italie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.