Jacqueline Lazard

Jacqueline Lazard est une femme politique française, membre du Parti socialiste, députée de la septième circonscription du Finistère de 1997 à 2002 et maire de Penmarc'h de 2001 à 2014.

Jacqueline Lazard
Fonctions
Députée de la 7e circonscription du Finistère
Élection
Prédécesseur Ambroise Guellec
Successeur Hélène Tanguy
Maire de Penmarc'h
Réélection mars 2008
Prédécesseur Corentin Cadiou
Successeur Raynald Tanter
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Treffiagat (Finistère)
Parti politique PS

Biographie

Jacqueline Lazard est née le à Treffiagat dans le Finistère[1]. Elle est professeur de sciences médico-sociales[1].

Elle est la candidate du Parti socialiste dans la septième circonscription du Finistère (Douarnenez - Pointe du Raz - Pays Bigouden) lors des élections législatives de 1997 consécutives à la dissolution de l'Assemblée Nationale. Entre les deux tours, elle reçoit le soutien de Bernard Kouchner qui l'accompagne sur le marché de Pont-l'Abbé[2].

Elle s'impose face à Ambroise Guellec, ancien secrétaire d'état et député sortant. Elle siège alors au sein du groupe socialiste et est membre de la commission des affaires culturelles, familiales et sociales jusqu'en 2000 puis de la commission de la production et des échanges[1].

En 2001, à la tête de la liste "Penmarc'h en pointe", elle devient maire de Penmarc'h en obtenant 53,15% des suffrages exprimés face à la liste "Penmarc'h action avec Louise Bodéré" (46,85%)[3].

Lors des élections législatives de 2002, elle perd son mandat de députée en n'obtenant que 46,70% des suffrages exprimés au second tour[4]. Elle est battue par Hélène Tanguy (UMP), qui est quant à elle créditée de 53,30% des voix[4].

En 2008, elle se représente pour un second mandat de maire. Elle l'emporte avec 50,74% des suffrages exprimés face à Bruno Cariou (49,26%)[5].

Lors des élections législatives de 2012, elle apporte son soutien à la socialiste Annick Le Loch[6], candidate à une réélection dans la septième circonscription du Finistère.

Le , elle se voit remettre l'insigne de Chevalier de la Légion d'honneur des mains de Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense (en poste depuis le ), à la Salle Cap-Caval de Penmarc'h[7].

En 2014, elle décide de ne pas briguer de nouveau mandat et met ainsi un terme à 19 années d'action municipale[8](dont 13 en tant que maire).

Mandats

Assemblée nationale[1]

  • Députée de la septième circonscription du Finistère du au
    • Membre du groupe socialiste
    • Membre de la commission des affaires culturelles, familiales et sociales ( - )
    • Membre de la commission des échanges et de la production ( - )
    • Membre de la délégation de l'Assemblée nationale aux droits des femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes ( - )
    • Membre de la commission d'enquête sur la sécurité du transport maritime des produits dangereux ou polluants ( - )


Commune de Penmarc'h

  • Maire du à

Distinctions

Notes et références

Annexes

Articles connexes

  • Portail du Finistère
  • Portail de la politique française
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.