Jakob Tiedtke

Jakob Karl Heinrich Wilhelm Tiedtke (né le à Berlin, mort le dans la même ville) est un acteur allemand.

Jakob Tiedtke
Naissance
Berlin
Nationalité Allemagne
Décès
Berlin
Profession Acteur
Films notables voir filmographie

Biographie

Ce fils d'écrivain étudie au Königlichen Schauspielhauses de Berlin. Il fait ses débuts en 1899 et fait partie de l'ensemble du Preußischen Hoftheater.

De 1905 à 1913, il appartient au Deutsches Theater. Il joue ensuite au Deutsches Künstlertheater et au Lessingtheater puis de 1915 à 1918 au Burgtheater. Jusqu'en 1925, il est dans différents théâtres berlinois et fait partie de 1933 à 1945 de l'ensemble de la Volksbühne Berlin et du Kameradschaft der Deutschen Künstler, association d'artistes soutenant le régime nazi.

Tiedtke commence une carrière au cinéma en 1914. L'acteur imposant est principalement dans des rôles comiques ou bizarres. Il travaille souvent avec Ernst Lubitsch ou Veit Harlan, son ami, pour qui il tourne dans des films de propagande. Plus tard, il incarne les grands-pères. Au total, Tiedtke tourne dans 600 films, dont 71 de propagande nazie. En , Goebbels le nomme dans la Gottbegnadeten-Liste.

Après la Seconde Guerre mondiale, Tiedtke fonde avec d'autres artistes la "Künstlergemeinschaft Bad Ischl" et tourne deux ans en Autriche. Dans les années 1950, il joue à Munich, Berlin et à Hambourg, au théâtre Thalia.

Tiedtke est un ami du critique Siegfried Jacobsohn. Jusque dans les années 1950, il participe à du théâtre radiphonique, en particulier du RIAS et de la NDWR. Il est marié avec la danseuse Ingrid Peterson.

Filmographie sélective

  • 1913 : Schuldig
  • 1914 : Le Golem
  • 1918 : Le Joueur de flûte de Hamelin
  • 1919 : La Poupée
  • 1919 : Der Galeerensträfling
  • 1920 : Les Filles de Kohlhiesel
  • 1920 : Romeo und Julia im Schnee
  • 1920 : Sumurun
  • 1921 : L'Homme sans nom (de)
  • 1922 : La Flamme
  • 1922 : Sie und die Drei
  • 1923 : Der Kaufmann von Venedig
  • 1923 : Die Fledermaus
  • 1923 : L'Évasion de Baruch
  • 1923 : Nanon
  • 1923 : L'Expulsion
  • 1924 : Arabella
  • 1924 : Par ordre de la Pompadour
  • 1925 : Rêve de valse
  • 1925 : Pietro, der Korsar
  • 1926 : Die Mühle von Sanssouci
  • 1927 : Unter Ausschluß der Öffentlichkeit (en)
  • 1927 : Dr. Bessels Verwandlung
  • 1927 : Gehetzte Frauen
  • 1928 : Luther – Ein Film der deutschen Reformation
  • 1928 : Das Spreewaldmädel
  • 1928 : Moral
  • 1928 : Don Juan in der Mädchenschule
  • 1929 : Mascottchen
  • 1929 : Autobus Nr. 2
  • 1930 : Le Concert de flûte de Sans-Souci
  • 1930 : Pension Schöller
  • 1931 : Autour d'une enquête
  • 1931 : Yorck
  • 1931 : Sur le pavé de Berlin
  • 1932 : Das Blaue vom Himmel
  • 1932 : Mein Freund, der Millionär
  • 1932 : Das Testament des Cornelius Gulden
  • 1932 : Strich durch die Rechnung
  • 1933 : Saison in Kairo
  • 1933 : Heimat am Rhein
  • 1933 : Kleiner Mann – was nun? (de)
  • 1934 : Der Doppelgänger
  • 1934 : So ein Flegel
  • 1934 : Der Vetter aus Dingsda
  • 1934 : Schwarzer Jäger Johanna
  • 1934 : Lockvogel
  • 1935 : Frischer Wind aus Kanada
  • 1935 : Valses sur la Neva
  • 1935 : Der junge Graf
  • 1935 : L'Oiseleur
  • 1936 : Spiel an Bord
  • 1937 : Yette la divine
  • 1938 : Nanu, Sie kennen Korff noch nicht?
  • 1938 : Sans laisser de traces
  • 1938 : Sylvesternacht am Alexanderplatz
  • 1938 : Cœur immortel
  • 1939 : La Lutte héroïque
  • 1939 : Le Voyage à Tilsit (en)
  • 1940 : Le Juif Süss
  • 1941 : Jenny Lind
  • 1941 : Le Grand Roi
  • 1941 : Le Chemin de la liberté
  • 1941 : Frau Luna
  • 1943 : Das schwarze Schaf
  • 1943 : Famille Buchholz
  • 1944 : La Femme de mes rêves
  • 1945 : Kolberg
  • 1945 : Das alte Lied
  • 1945 : Shiva und die Galgenblume
  • 1948 : Morgen ist alles besser
  • 1949 : Hans im Glück
  • 1950 : Es begann um Mitternacht
  • 1951 : Unsterbliche Geliebte
  • 1951 : Das seltsame Leben des Herrn Bruggs
  • 1951 : Durch Dick und Dünn
  • 1951 : Königin einer Nacht
  • 1952 : Hanna Amon (en)
  • 1952 : Pour l'amour d'une femme
  • 1953 : Die blaue Stunde
  • 1953 : Ne craignez pas les grosses bêtes
  • 1953 : Damenwahl
  • 1954 : Raub der Sabinerinnen
  • 1954 : Émile et les Détectives
  • 1954 : Éternel amour
  • 1955 : Urlaub auf Ehrenwort

Liens externes

Source de la traduction

  • Portail du cinéma allemand
  • Portail du théâtre
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.