James Mirrlees

Sir James Alexander Mirrlees (né le à Minnigaff en Écosse et mort le à Cambridge en Angleterre[1]) est un économiste britannique.

Pour les articles homonymes, voir Mirrlees.
James Mirrlees
Naissance
Minigaff (Écosse (Royaume-Uni))
Décès (à 82 ans)
Cambridge (Angleterre (Royaume-Uni))
Nationalité Royaume-Uni
Domaines Économie
Institutions Université de Cambridge
Trinity College
Université de Melbourne.
Diplôme Université d'Édimbourg
Trinity College
Renommé pour Théorie de la fiscalité optimale
modèle principal-agent
Théorie des mécanismes
Distinctions Prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d'Alfred Nobel

Il a reçu en 1996 le prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d'Alfred Nobel et a été fait chevalier en 1997[2].

Biographie

James Mirrlees a étudié à l'université d'Édimbourg et au Trinity College à Cambridge. Après la fin de ses études, il enseigne à Oxford (1969-1995) et à Cambridge (1995-2018). C'est durant ses années à Oxford qu'il a publié les modèles et équations qui l'ont rendu célèbre.

Il est professeur émérite en économie politique à l'université de Cambridge, et enseigne également au Trinity College. Il passe aussi tous les ans une partie de son temps à l'université de Melbourne.

Travaux

Son analyse se centre autour de l'étude des situations économiques dans lesquelles l'information est asymétrique ou incomplète, et sur les conséquences de ces imperfections de marché sur le niveau optimal d'épargne dans une économie. Il a également participé avec William Vickrey à des études sur le principe de l'aléa moral et de la taxe optimale. Sa méthodologie est depuis, devenue la référence sur le sujet.

Publications

  • (en) James Mirrlees, « An Exploration in the Theory of Optimum Income Taxation », Review of Economic Studies, vol. 38, no 114, , p. 175-208

Notes et références

  1. (en) « Professor Sir James Mirrlees 1936-2018 », sur University of Cambridge - Faculty of Economics, (consulté le 1er septembre 2018)
  2. (en) London Gazette : n° 54794, p. 2, 14 juin 1997

Liens externes

  • Portail de l’économie
  • Portail du prix Nobel
  • Portail de l’Écosse
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.