Japan Freight Railway Company

Japan Freight Railway Company (日本貨物鉄道株式会社, Nihon Kamotsu Tetsudō Kabushiki-gaisha) ou plus simplement JR Freight (JR貨物, Jeiāru Kamotsu) est le nom de la société privée du groupe ferroviaire japonais chargée de l'exploitation du transport ferroviaire de fret sur l'ensemble de l'archipel nippon. Issue de la privatisation des JNR (Japanese National Railways) en 1987, elle fait partie des entreprises constitutives de Japan Railways (JR).

Train de conteneurs JRF

Japan Freight Railway Company
日本貨物鉄道株式会社

Création 1er avril 1987
Remplace Japanese National Railways
Forme juridique Kabushiki kaisha
Siège social 5-33-8, Sendagaya, Shibuya, Tokyo
 Japon
Direction Koichi Shingai (d) (depuis )
Actionnaires Japan Railway Construction, Transport and Technology Agency (100 %)
Activité fret
Société mère Japan Railways
Site web www.jrfreight.co.jp

Contrairement aux autres compagnies qui sont régionales, elle opère sur l'ensemble du réseau métrique, standard au Japon, qu'elle partage avec les trains de voyageurs. Le transport de fret ferroviaire japonais a affaire à une très forte concurrence du transport maritime car les grandes villes et les grandes industries sont essentiellement localisées sur la côte.

Malgré l'écartement métrique utilisé et donc un gabarit limité, la compagnie JRF dispose maintenant d'un matériel assez performant avec des locomotives électriques capables de remorquer des trains de plus de 1000 tonnes à plus de 110 km/h. Son matériel moteur est en général identique à ceux des autres compagnies et ce n'est que récemment qu'elle s'est équipée de locomotives spécialement destinées au fret comme la classe diesel DF200 ou les classes électriques EF200 et EH500.

Avec la compagnie ferroviaire allemande DB et ses CargoSprinter, c'est une des seules compagnies mettant en œuvre des rames électriques rapides destinées au fret et connues sous le nom de « Rail Cargo » (série M250).

Liens externes

  • Portail des entreprises
  • Portail du chemin de fer
  • Portail du Japon
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.