Jardin botanique de Santa Cruz de la Sierra

Le jardin Botanique de Santa Cruz de la Sierra est un jardin botanique de 186 hectares situé dans la ville de Santa Cruz de la Sierra en Bolivie. Ce jardin est membre de l’association des jardins botaniques d'amérique latine et des caraïbes (Asociación de Jardines Botánicos de Latinoamérica y del Caribe, ALCJB ) et travaille également pour l'Agenda Internacional para la Conservación en los Jardines Botánicos (es). Son code international en tant qu'institution botanique est SCRUZ.

Jardin botanique de Santa Cruz de la Sierra

L'arbre Astronium balansae, appelé « Urunday ».
Géographie
Pays Bolivie
Subdivision administrative Département de Santa Cruz
Commune Santa Cruz de la Sierra
Superficie 1,86 km2
Histoire
Création 1984
Caractéristiques
Type Jardin botanique
Gestion
Ouverture au public Oui
Lien Internet Page officielle
Localisation
Coordonnées 63° 04′ 13″ sud, 17° 45′ 57″ ouest
Géolocalisation sur la carte : Bolivie

Situation géographique

Ce jardin se trouve du kilomètre 8 au kilomètre 12 de la route de Cotoca à l'Est de la ville de Santa Cruz de la Sierra à une latitude de 375 m.

Histoire

Le jardin est créé en 1984 avec pour but la conservation des plantes des ecosystèmes aquatiques boliviens et des plantes de la région de Santa Cruz de la Sierra.

Collections

La flore native du département se trouvent dans deux sections divisées par le Riachuelo Guapilo (du bassin du Río Piraí).

  • Forêt subtropicale, avec une végétation de la forêt secondaire représentant les espèces d'arbres de la région, arbres hauts ou de taille moyenne, par exemple Gallesia integrifolia, Anadenanthera colubrina, Astronium balansae ou Enterolobium contortisiliquum.
  • Forêt chaqueño, avec des prairies et des arbres plus petits, inondées selon la saison. La végétation est composée d'arbres épineux et de cactaceae.
  • Forêt de transtion, forêt basse et clairsemée représentant les forêts du Chaco et les forêts subtropicales.
  • Lac où se trouvent les plantes aquatiques, les oiseaux aquatiques et les oiseaux migrateurs.

Il y a environ km de chemins d'exploration.

Notes et références

    Voir aussi

    • Portail de la Bolivie
    • Portail de la botanique
    • Portail du jardinage et de l’horticulture
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.