Jardin botanique de l'Arquebuse de Dijon

Le jardin botanique de l'arquebuse de Dijon est un jardin botanique municipal créé en 1833 à Dijon, riche d'environ 3 500 espèces de plantes botaniques de Bourgogne et du monde entier, réparties sur plus de 5 hectares avec jardin public, arboretum, roseraie, muséum d'histoire naturelle et planétarium.

Jardin botanique de l'arquebuse de Dijon
Géographie
Pays France
Subdivision administrative Bourgogne-Franche-Comté
Commune 1 avenue Albert Ier Dijon
Superficie 5 hectares
Histoire
Personnalité(s) Bénigne Le Gouz de Gerland
Caractéristiques
Type Jardin botanique
Localisation
Coordonnées 47° 19′ 15″ nord, 5° 01′ 40″ est
Géolocalisation sur la carte : Dijon
Géolocalisation sur la carte : Bourgogne
Géolocalisation sur la carte : France

Historique

En 1543, la « compagnie des arquebusiers du roi de Dijon » s'installe dans les bâtiments, parc et jardin de ce domaine, derrière l'actuelle gare de Dijon-Ville, aux portes du centre ville. Au XVIIIe siècle, le dernier capitaine de la compagnie, Marc-Antoine Chartraire de Montigny, fait restaurer et embellir jardins et bâtiments à ses frais.

En 1771, Bénigne Le Gouz de Gerland fonde le premier jardin botanique de Dijon sur l'actuel boulevard Voltaire. Le jardin est transféré en 1833 au domaine de la compagnie des arquebusiers, cédé à la ville en 1808.

Description

Le parc et jardin botanique de Dijon, orné de statues, d'un temple de l'Amour, et traversé par le Raines, petit ruisseau sur lequel vivent des cygnes et des canards, est constitué :

Références

    Annexes

    Articles connexes

    Liens externes

    • Portail de la botanique
    • Portail de Dijon
    • Portail des espaces verts
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.