Jardin japonais de Dijon

Le jardin japonais également appelé parc du Suzon, est un parc public de la ville de Dijon, fruit d'une collaboration franco-japonaise avec Koshigaya, ville de la préfecture de Saitama, jumelée avec Dijon[1].

Jardin japonais

Jardin japonais.
Géographie
Pays France
Subdivision administrative Bourgogne-Franche-Comté
Commune Dijon
Caractéristiques
Type Parc
Coordonnées 47° 20′ 55″ nord, 5° 02′ 17″ est

Description

Ce jardin est dédié à la contemplation, à la méditation et au repos. Le jardin, volontairement épuré, abrite une passerelle, une cascade, des rochers et des galets.

De nombreux symboles culturels japonais sont repris dans ce jardin :

  • une cascade symbolise le temps qui passe,
  • deux îles en forme de tortue et de grue symbolisent les valeurs terrestres et célestes,
  • les nombreux conifères sont « habités » par des divinités descendues sur Terre.

Les essences végétales présentées sont pour la plupart originaires du Japon. Le pin de l'Himalaya est mis en valeur grâce à la présence d'une pagode et d'une maison de thé.

Galerie

Références

  1. « L'art japonais du jardin », sur www.dijon.fr (consulté le 22 janvier 2020).
  • Portail des espaces verts
  • Portail de Dijon
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.