Jason Priestley

Jason Priestley est un acteur, réalisateur et producteur de cinéma canadien anglophone, né le à Vancouver (Colombie-Britannique).

Pour les articles homonymes, voir Priestley.
Jason Priestley
Jason Priestley en 2012.
Nom de naissance Jason Bradford Priestley
Naissance
Vancouver, Colombie-Britannique, Canada
Nationalité Canadien
Profession Acteur
Réalisateur
Producteur de cinéma
Films notables Termination Point
Je veux votre mari !(téléfilms)
Séries notables Beverly Hills 90210
Tru Calling : Compte à rebours
Call Me Fitz
Site internet Site Web officiel

Biographie

Il a une sœur Justine Priestley, actrice également.

Passionné de sport automobile, Jason Priestley a participé à diverses compétitions de niveau amateur (dont le rallye Gumball 3000). Mais il a également piloté dans le championnat professionnel IRL Infiniti Pro Series en 2002, pour le compte de l'écurie Kelley Racing.

En , un grave accident survenu sur l'ovale du Kentucky lors de la quatrième manche de la saison l'a incité à renoncer à la compétition au plus haut niveau. En 2008, il fait son retour dans le milieu du sport automobile en tant que copropriétaire de la nouvelle écurie Rubicon Race Team[1]. L'équipe a fait ses débuts en compétition à l'occasion des essais des 500 miles d'Indianapolis 2008, mais son pilote, l'italien Max Papis, n'est pas parvenu à se qualifier pour la course.

Carrière

Jason Priestley au 44e Emmy Awards en 1992.

Il interprète plusieurs rôles secondaires notamment celui d'un adolescent dans la série 21 Jump Street dans les épisodes Changement de leader avec comme pseudonyme Octobre dans la version française et Cas de conscience en 1987.

En 1990 et à la suite de ses précédents rôles, il est remarqué et choisi pour interpréter le rôle de Brandon Walsh dans la série télévisée Beverly Hills 90210, qui l'a rendu célèbre.

En 2005, il interprète le rôle de Jack Harper dans Tru Calling : Compte à rebours avant l'arrêt définitif de la série au bout de deux saisons.

En 2010, il est choisi pour interpréter le premier rôle de la série télévisée canadienne Call Me Fitz, qui est composée de quatre saisons.

En 2012, il participe avec Jennie Garth, Luke Perry et Gabrielle Carteris, ses anciens partenaires de la série Beverly Hills 90210, dans une publicité pour les jeans, Old Navy[2].

Son premier long métrage, sorti en 2014, Cas and Dylan a remporté le Prix du Public au festival du film de Whistler et le prix de la meilleure actrice pour Tatiana Maslany[3].

Vie privée

Il a été fiancé à Christine Elise de 1992 à 1997, qui interprétait le rôle d'Émilie Valentine dans Beverly Hills.

Depuis , il est marié à Naomi Lowde et ont eu une fille prénommée Ava Véronica née le [4]. Ils sont parents pour la seconde fois le d'un petit garçon prénommé, Dashiell Orson.

Filmographie

Cinéma

Longs métrages

  • 1986 : La Tête dans les nuages (The Boy Who Could Fly) : Gary
  • 1988 : Watchers : le garçon sur le vélo
  • 1989 : Nowhere to Run : Howard
  • 1993 : Calendar Girl : Roy Darpinian
  • 1993 : Tombstone : le député Billy Breckinridge
  • 1995 : Coldblooded : Cosmo Reif
  • 1997 : Amour et mort à Long Island (Love and Death on Long Island) : Ronnie Bostock
  • 1997 : Hacks : le type
  • 1998 : The Thin Pink Line : Hunter Green
  • 1999 : Choose Life : le DJ
  • 1999 : Dill, Scallion : Jo Joe Hicks
  • 1999 : Standing on Fishes : Jason
  • 1999 : Voyeur : Gary
  • 2000 : Herschel Hopper: New York Rabbit : Xavier
  • 2000 : The Highwayman : Breakfast
  • 2001 : Zigs : David
  • 2001 : Vengeance secrète (The Fourth Angel) : Davidson
  • 2002 : Darkness Falling : Micheal Pacer
  • 2002 : Cherish : Andrew
  • 2002 : Ambition fatale (Cover Story) : JC Peck
  • 2002 : L'Enfant et le Loup (Time of the Wolf) : M. Nelson
  • 2002 : Fancy Dancing : Asa Gemmil
  • 2003 : Die, Mommie, Die ! : Tony Parker
  • 2004 : Enjeux sur glace (Chicks with Sticks) : Steve Cooper
  • 2004 : Canadian Pie (Going the Distance) : Lenny Swackhammer
  • 2006 : Hot Tamale : Jude
  • 2007 : Made in Brooklyn : le DJ
  • 2009 : The Last Rites of Ransom Pride : John
  • 2013 : Enter the Dangerous Mind : Dr Dubrow
  • 2015 : Zoom de Pedro Morelli : Dale
  • 2015 : Let's Rap de Neil Huber : Jason Priestley[n 1]
  • 2016 : Away from Everywhere de Justin Simms : Alex
  • 2017 : Sandy Wexler de Steven Brill : le témoin important[5]

Courts métrages

Films d'animation

  • 2000 : Le Lion d'Oz (The Lion of Oz) : le lion (voix originale)
  • 2005 : Family Guy Presents Stewie Griffin: The Untold Story : Brandon Walsh (voix originale)

Télévision

Téléfilms

  • 1990 : Teen Angel returns : Buzz Gunderson
  • 1995 : Choices of the Heart: The Margaret Sanger Story : le narrateur
  • 1997 : Vanishing Point : la voix off
  • 2000 : Common Ground (en) : Billy
  • 2000 : Homicide: The Movie (en) : détenu Robert Hall
  • 2000 : Kiss Tomorrow Goodbye : Jarred
  • 2002 : Warning: Parental Advisory : Charlie Burner
  • 2002 : Ambition fatale (Cover Story) : J. C. Peck
  • 2002 : The True Meaning of Christmas Specials : Santa Dude
  • 2004 : Qui veut m'épouser ? (I Want to Marry Ryan Banks) : Ryan Banks
  • 2004 : Sleep Murder : Peter Radwell
  • 2005 : Colditz : La Guerre des évadés (Colditz) : Flying Officer Rhett Barker
  • 2005 : Meurtre au Présidio (Murder at the Presidio) : Tom
  • 2005 : Family Guy Presents Stewie Griffin: The Untold Story : Brandon Walsh (voix)
  • 2005 : Passions sous la neige (Snow Wonder) : Warren
  • 2006 : Hockeyville : Jason
  • 2006 : Shades of Black: The Conrad Black Story : Jeff Riley
  • 2007 : Termination Point : Caleb Smith
  • 2007 : Subs : M. Clayton
  • 2007 : Luna : Ted Jeffries
  • 2007 : Intime Danger (Don't Cry Now) : Nick
  • 2008 : Je veux votre mari ! (The Other Woman) : Pete
  • 2008 : Maman se marie ! : William
  • 2009 : Une famille dans la tempête (Courage) : Robert
  • 2009 : Pepillo, l'enfant du miracle (Expecting a Miracle) : Pete Stanhope
  • 2010 : Making a Scene : The Replacement Host
  • 2011 : Prayer Hour : frère Nate
  • 2019 : Les Enfants maudits : Un amour interdit (Dark Angel) de Paul Shapiro : Tony Tatterton
  • 2019 : Les Enfants maudits : Les Secrets du manoir (Fallen Hearts) de lui-même : Tony Tatterton
  • 2019 : Les Enfants maudits : Une nouvelle famille (Gates of Paradise) de Gail Harvey : Tony Tatterton

Séries télévisées

Séries d'animation

Comme réalisateur

Comme producteur / producteur délégué

Distinctions

Récompenses

Nominations

Voix françaises

En France, Luq Hamet est la voix française régulière de Jason Priestley[6],[7],[n 2].

Au Québec, Martin Watier est la voix française régulière de Jason Priestley (6 films et une série télévisée[8]).

Notes et références

Notes
  1. Il est d'usage que les acteurs jouant leur propre rôle dans un film soient crédités sous l'appellation « lui-même », toutefois lorsque Jason Priestley apparaît sous son propre nom, ceci est dans le but d'établir clairement qu'il interprète un personnage fictionnel et non sa propre personne.
  2. Carton du doublage français lors de la diffusion télévisuelle.
Références
  1. (en) Actor Jason Priestley is co-owner of new IRL race team sur sportsillustrated.com, consulté le 21 janvier 2008.
  2. « Kelly, Brandon et Dylan : les héros de la série culte Beverly Hills réunis dans une pub ! » sur AlloCiné.fr, consulté le 9 août 2012.
  3. (en) « Cas and Dylan » sur Festivalgenius.com.
  4. Fiche sur Allociné consulté le 1er avril 2008.
  5. (en) « Filmographie à venir de Jason Priestley », sur IMDb.com, (consulté le 4 octobre 2019) [dernière m-à-j].
  6. « Comédiens ayant doublé Jason Priestley en France » sur Doublagissimo, consulté le 14 novembre 2012.
  7. « Doublages effectués par Luq Hamet » sur Doublage Séries Database, consulté le 14 novembre 2012.
  8. « Comédiens ayant doublé Jason Priestley au Québec » sur Doublage.qc.ca, consulté le 7 août 2012.
  9. « Comédiens ayant doublé Jason Priestley en France » sur RS Doublage, consulté le 14 novembre 2012
  10. « Fiche du doublage français de la série Homicide », sur Doublage Séries Database.

Voir aussi

Liens externes

  • Portail du sport automobile
  • Portail des séries télévisées américaines
  • Portail du cinéma américain
  • Portail du Canada
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.