Javier Mascherano

Javier Alejandro Mascherano, né le à San Lorenzo dans la Province de Santa Fe en Argentine, est un footballeur international argentin évoluant au poste de défenseur central au club d'Estudiantes de la Plata.

Javier Mascherano

Javier Mascherano en 2017.
Situation actuelle
Équipe Estudiantes
Numéro 27
Biographie
Nom Javier Alejandro Mascherano
Nationalité Argentin
Italien
Nat. sportive Argentin
Naissance
Lieu San Lorenzo (Argentine)
Taille 1,70 m (5 7)[1]
Poste Défenseur central / Milieu défensif
Pied fort Droit
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2003-2005 River Plate071 00(1)
2005-2006 SC Corinthians033 00(2)
2006-2007 West Ham United007 00(0)
2007-2010 Liverpool FC139 00(2)
2010-2018 FC Barcelone334 00(1)
2018-2019 Hebei China Fortune052 00(1)
2020- Estudiantes
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2001 Argentine -17 ans006 00(0)
2003 Argentine -20 ans006 00(1)
2004-2008 Arg. Olympique018 00(0)
2003-2018 Argentine 147 00(3)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 23 novembre 2019

Originaire de San Lorenzo, Javier Mascherano commence sa carrière à River Plate. Il obtient ses premiers trophées remportant le Primera División. Puis, il part au Brésil rejoindre les Corinthians et remporte le championnat lors de sa première saison. En 2006, il débarque en Europe à West Ham United (Premier League) aux côtés de Carlos Tévez. Cependant, il ne reste que six mois et signe à Liverpool en janvier 2007 après validation de son contrat par la FIFA. Joueur-clé sous Rafael Benítez aux côtés de Xabi Alonso et Steven Gerrard, il dispute une finale de Ligue des Champions perdue en 2007.

À l’été 2010, il rejoint le FC Barcelone. Arrivé en tant que milieu défensif, il s’installe progressivement en défense centrale pour pallier les absences de Carles Puyol et éviter la concurrence de Sergio Busquets à son poste. Devenu indispensable dans cette position, il enrichit considérablement son palmarès et participe aux conquêtes européennes du Barça avec deux victoires en Ligue des Champions (2011 et 2015).

Entre 2003 et 2018, Mascherano compte 147 élections avec l’Argentine, ce qui fait de lui le joueur argentin le plus capé de l’histoire devant Javier Zanetti. Véritable leader, il représente l’Albiceleste durant la Copa América en 2004, 2007, 2011 et 2015, la Coupe du monde en 2006, 2010, 2014 et 2018. Il est le seul double champion olympique de football argentin, ayant fait partie des équipes qui ont gagné la médaille d’or aux Jeux d'Athènes en 2004 et de Pékin en 2008. Il a également disputé la finale du Mondial 2014 contre l’Allemagne. Entre 2008 et 2011, Mascherano est capitaine de la sélection avant de céder son brassard à Lionel Messi.

Javier Mascherano bénéficie d'un passeport italien qui lui permet de ne pas être considéré comme extracommunautaire, ses arrière-grands-parents ayant émigré de Sicile vers l'Argentine[2].

Biographie

Carrière en club

Les débuts avec River Plate et Corinthians

Javier Mascherano commence sa carrière dans le club argentin de River Plate. Ses débuts impressionnants au club lui vaudront le surnom de Jefecito, le petit chef. Il rejoint ensuite le club brésilien de Corinthians pour 11,8 millions d'euros. Avec le club argentin il remporte le Tournoi de clôture en 2004, avec le club brésilien il est sacré champion du Brésil en 2005.

L'aventure anglaise à West Ham et Liverpool

Lors du mercato d'été 2006, il est transféré au club anglais de West Ham pour 14,6 millions d'euros avec son compatriote Carlos Tévez, ce qui surprend tout le monde car on s'attend à le voir débarquer dans un club plus prestigieux. Une dérogation de la FIFA l'autorise exceptionnellement à changer de club pour la troisième fois en une saison (2006-2007) afin de rejoindre Liverpool en prêt[3].

Chez les Reds, Mascherano découvre notamment la Ligue des champions où son club se hisse en finale face au Milan AC. La saison suivante, au mois de , on apprend que le joueur s'engage pour quatre années en faveur du club des bords de la Mersey. La conclusion du transfert n'est pas chose facile, car les droits du joueur appartiennent à la société MSI (Media Sports Investments), et non à West Ham. Le montant payé par Liverpool s'élève finalement à 22,5 millions d'euros.

FC Barcelone (2010-2018)

Mascherano sous le maillot du FC Barcelone lors de la saison 2012-2013.

Javier Mascherano est courtisé par le FC Barcelone lors des mercato d'été 2009 et 2010. Il y signe un contrat de quatre ans le . Liverpool touche 20 millions d'euros pour cette transaction dont 4 payés par le joueur qui tenait absolument à jouer pour le Barça[4]. Le salaire de Mascherano est lui de 5,5 millions par an. Avec le Barça, il porte le numéro 14 laissé libre par Thierry Henry depuis son départ du club catalan.

Lors de la saison 2010-2011, Javier Mascherano remporte avec le Barça la Ligue des champions et le championnat d'Espagne. Mascherano est titularisé lors de la finale de la Ligue des champions 2011 au poste de défenseur central à la place de Carles Puyol qui revenait de blessure.

Le , il remporte la Coupe du monde des clubs avec le FC Barcelone. En , il gagne la Coupe du Roi.

Le , Mascherano prolonge son contrat avec le Barça jusqu'en 2016. Il signe son contrat le pour une durée de 4 ans[5]. La clause libératoire est fixée à 100 millions d'euros.

En , il prolonge son contrat jusqu'en 2019.

Mascherano fait partie des six étrangers ayant joué le plus de matchs dans l'histoire du Barça avec Messi, Alves, Cocu, Suárez et Koeman[6]. Il joue son 300e match sous les couleurs du Barça le face au Borussia Möchengladbach en Ligue des champions.

Le 2017, Mascherano inscrit sur penalty son seul but pour le Barça contre Osasuna au cours d'un large succès (7-1) où il fournit une prestation de qualité en délivrant aussi une passe décisive. L'Argentin aura donc attendu sept saisons avant de trouver le chemin des buts[7],[8].

Hebei China Fortune (2018-2019)

Mascherano quitte le FC Barcelone fin et signe avec le Hebei China Fortune pour un montant inconnu[9],[10].

Estudiantes de La Palta (depuis novembre 2019)

En , Mascherano signe avec le Club Estudiantes de La Plata.

Carrière internationale

Il débute en équipe d'Argentine le lors d'un match amical contre l'Uruguay, alors qu'il n'a encore jamais joué en équipe première avec River Plate.

Il participe à la Copa América en 2004 où l'Argentine termine finaliste de l'épreuve, juste derrière le Brésil. La même année, il est retenu pour les Jeux olympiques d'Athènes, où son équipe se voit couronnée de succès en remportant la médaille d'or.

Il est retenu pour participer à la Coupe du monde 2006 qui se déroule en Allemagne. Il est titulaire lors de tous les matchs et atteint les quarts de finale avec son équipe.

En 2007, il participe de nouveau à la Copa América, où l'Argentine termine une nouvelle fois finaliste de l'épreuve. C'est lors de cette compétition qu'il inscrit ses deux premiers buts en sélection.

Aux Jeux olympiques de Pékin, Mascherano remporte une deuxième médaille d'or après celle obtenue en 2004. Il devient l'unique double champion olympique argentin de football, ayant été le seul joueur à avoir participé à ces deux finales remportées en 2004 face au Paraguay (1-0) et en 2008 devant le Nigéria (1-0)[11].

Le , Javier Mascherano est désigné capitaine de l'équipe d'Argentine par le nouveau sélectionneur, Diego Maradona[12].

Au , après la défaite de son équipe face à l'équipe d'Allemagne (0-4), Javier Mascherano compte 61 sélections (2 buts) en équipe d'Argentine.

Le , il dispute face à l'Iran son 100e match avec l'Argentine lors de la Coupe du monde au Brésil[13].

Le , après un beau parcours de l'Argentine dans cette Coupe du monde, il est titulaire pour la finale contre l'équipe d'Allemagne au Stade Maracanã de Rio de Janeiro. Son équipe s'incline vers la fin de la partie après un but de Mario Götze, le joueur munichois[14].

Le , il annonce qu'il mettra un terme à sa carrière internationale après la Coupe du monde de 2018[15],[16]. L'annonce est confirmée le après l'élimination de l'Argentine en huitième de finale par la France[17].

Statistiques

En club

Statistiques de Javier Mascherano au 16 septembre 2018[18]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s)SupercoupeCompétition(s)
continentale(s)
Supercoupe UEFACoupe du monde des clubsTotal
Division MBPd MBPdMBPdCMBPdMBPdMBPdMBPd
2003-2004 River Plate P.D 21 01 - -----CL+CS10+300------ 3401
2004-2005 River Plate P.D 25 00 - -----CL+CS11+11+00------ 3710
Sous-total 4601-------2510------ 7111
2005 SC Corinthians SA+A1 7+1 01+0 - --------------- 801
2006 SC Corinthians SA+A1 10+8 0+21+0 2 00---CL500------ 2521
Sous-total 2622200----500------ 3322
2006-2007 West Ham United PL 5 00 - -----C3200------ 700
Sous-total 500-------200------ 700
2006-2007 Liverpool FC PL 7 00 - -----C1400------ 1100
2007-2008 Liverpool FC PL 25 11 3 00---C11301------ 4112
2008-2009 Liverpool FC PL 27 01 3 00---C1801------ 3802
2009-2010 Liverpool FC PL 34 00 1 01---C1+C35+80+10+1------ 4812
2010-2011 Liverpool FC PL 1 01 - --------------- 101
Sous-total 9413701----3813------ 13927
2010-2011 FC Barcelone Liga 27 00 7 00---C11100------ 4500
2011-2012 FC Barcelone Liga 31 00 6 00200C11000100200 5200
2012-2013 FC Barcelone Liga 25 00 6 00201C1800------ 4101
2013-2014 FC Barcelone Liga 28 00 7 00200C1900------ 4600
2014-2015 FC Barcelone Liga 28 00 7 01---C11201------ 4702
2015-2016 FC Barcelone Liga 32 00 6 01200C1800100200 5101
2016-2017 FC Barcelone Liga 25 13 5 01200C1800------ 4014
2017-2018 FC Barcelone Liga 7 00 2 00100C1200------ 1200
Sous-total 2031346031101-6801200400 33418
2018 Hebei China Fortune CSL 26 01 1 10------------- 2711
Total sur la carrière 38741054141001-13824200400 595719

En sélection nationale

Équipe d'Argentine
AnnéeMatchsButs
200310
2004100
200530
200680
2007142
200890
2009100
2010100
2011130
201280
201390
2014151
2015120
2016130
201760
201860
Total1473

Buts internationaux

Palmarès

Club

River Plate

SC Corinthians

Liverpool

FC Barcelone

Équipe nationale

Argentine Olympique

Argentine

Distinctions personnelles

Notes et références

  1. (en) « Fiche de Javier Mascherano », sur soccerbase.com
  2. « Sport - domande e risposte », sur www.stpauls.it
  3. Dérogation pour Mascherano
  4. « Mascherano porté disparu »
  5. « Actualités - FC Barcelona », sur FC Barcelona
  6. Sport, « Mascherano sigue haciendo historia en el Barça »,
  7. « Javier Mascherano marque son premier but avec le Barça », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  8. Babacar Diarra, « Trois doublés et une première pour Mascherano : le Barça est resté sur son nuage », sur eurosport.fr, Eurosport,
  9. « Chine: Mascherano part chercher Fortune, la tête au Mondial-2018 », sur liberation.fr, Libération,
  10. « Foot : Javier Mascherano rejoint le club chinois du Hebei China Fortune », sur europe1.fr, Europe 1,
  11. « Javier MASCHERANO - Football Olympique », sur International Olympic Committee (consulté le 22 juin 2016)
  12. « Mascherano sera capitaine », sur eurosport.fr, Eurosport,
  13. « L’Argentine sauvée par son Messi (1:0) », sur fifa.com,
  14. Adrien Pécout, « Mondial 2014 : quatrième sacre pour l'Allemagne », sur lemonde.fr, Le Monde,
  15. « Javier Mascherano arrêtera la sélection après le Mondial », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  16. « Mascherano: retraite internationale après le Mondial », sur eurosport.fr, Eurosport,
  17. José Barroso, « Javier Mascherano, milieu de terrain argentin : «Mon histoire s'arrête là» », L'Équipe, (lire en ligne, consulté le 1er juillet 2018)
  18. « Fiche de Javier Mascherano », sur footballdatabase.eu

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail de l’Argentine
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.