Jean-Baptiste Racine

Jean-Baptiste Racine, né à Paris le et mort le , fils aîné du dramaturge Jean Racine et de sa femme Catherine de Romanet, est un attaché d'ambassade français.

Pour les articles homonymes, voir Racine.
Jean-Baptiste Racine
Biographie
Naissance
Décès
(à 68 ans)
Père
Mère
Catherine de Romanet (d)
Fratrie

Biographie

Les détails sur sa vie sont connus principalement grâce à la fréquente correspondance qu'il entretient avec son père : au moins 55 lettres de Jean Racine à Jean-Baptiste ont été conservées[1]. Cette correspondance révèle notamment que le dramaturge fut un père attentif aux besoins de son fils aîné. Sur la fin de sa vie, Jean Racine veille ainsi à assurer à Jean-Baptiste une bonne carrière : en 1695, le fils travaille auprès du secrétaire d'État aux Affaires étrangères ; en janvier 1698, il part pour sa première mission diplomatique en tant qu'attaché à l'ambassade de La Haye, dans les Provinces-Unies[2].

Références

  1. Jean Rohou, Jean Racine, 1992, p. 429.
  2. Jean Rohou, p. 449.

Bibliographie

  • Jean-Pierre Giraudoux, Jean-Baptiste Racine, une vie cornélienne, Paris, Librairie générale française, 1991
  • Jean Rohou, Jean Racine : entre sa carrière, son œuvre et son dieu, Paris, Fayard, , 484 p. (ISBN 9782213028743)
  • Georges Forestier, Jean Racine, Paris, Gallimard, , 944 p. (ISBN 2070755290)

Annexes

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la littérature française
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.