Jean-François Fournel

Jean-François Fournel, né à Paris en 1745, mort à Paris le , est un avocat français

Pour les articles homonymes, voir Fournel.
Ne doit pas être confondu avec Jean-François Fournel (écrivain).
Jean-François Fournel
Fonction
Bâtonnier
Ordre des avocats de Paris
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Il est bâtonnier de l'ordre des avocats de Paris en 1816.

Ouvrages

Il est connu par d'utiles ouvrages sur la jurisprudence :

  • Traité de la séduction considérée dans l'ordre judiciaire, 1781
  • Traité du voisinage, 1799 et 1812 ;
  • Histoire des avocats au parlement et au barreau de Paris depuis Saint Louis, 1813 ;
  • Histoire du barreau de Paris dans le cours de la Révolution, 1816 ;
  • Les lois rurales de la France rangées dans leur ordre naturel…, Paris : A. Le Clère, 1819, 2 vol. in-8° ; 2e éd., Paris : L.-E. Herhan, chez Bossange, 1820, 3 vol. in-8° ; 3e éd., Paris : Bossange, 1822, in-12, XLIII-XII-634 p. ; 5e éd., Paris : Bossange père, 1823, 2 vol. in-12 ; 7e éd. (revue, corrigée et augmentée de notes inédites de l’auteur), Paris : chez F. Suleau, 1833, 2 vol. in-12, 504 et 604 p[1].

Il a publié aussi un ouvrage intéressant sur les antiquités nationales, intitulé État de la Gaule à l'époque de la conquête des Francs (1805).

Notes et références

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.
  1. Florian Reynaud, Les bêtes à cornes (ou l'élevage bovin) dans la littérature agronomique de 1700 à 1850, Caen, thèse de doctorat en histoire, 2009, annexe 2 (18.1. 1819) ressources en ligne.

Voir aussi

Bibliographie

  • Jacques-Alphonse Mahul, Annuaire nécrologique, ou Supplément annuel et continuation de toutes les biographies ou dictionnaires historiques, 1e année, 1820, Paris : Baudoin , 1821, p. 111-112

Liens externes

  • Portail du droit français
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.