Jean-Louis Halpérin

Jean-Louis Halpérin, né le à Paris, est un historien du droit français.

Pour les articles homonymes, voir Halpérin.
Ne doit pas être confondu avec Jean-Louis Harouel.
Jean-Louis Halpérin
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Directeur de thèse
Distinction

Biographie

Ancien élève de l'École normale supérieure (1979-1982) et après une thèse sur le Tribunal de cassation sous la Révolution française[1], il obtient son agrégation d'histoire du droit (major du concours 1988)[2].

Il a enseigné successivement à l'Université Lyon III, à l'Université de Bourgogne[3] et depuis 2003 à l'École normale supérieure où il a dirigé, de 2006 à 2010, le département de sciences sociales[4]. Il est membre senior de l'Institut universitaire de France depuis [5].

Il étudie particulièrement le droit comparé et l'histoire du droit de l'époque contemporaine. Ses travaux ont porté notamment sur le Code civil : c'est dans ce cadre qu'il a été nommé en 2004 président du Comité Exposition pour le Bicentenaire du Code civil.

Il dirige, avec Pierre Bonin, la collection Histoire du droit de éditions Garnier.

Quant à ses affiliations théoriques, il se classe dans le courant du positivisme juridique, en s'appuyant sur les théories de Herbert Hart[6].

Prix

Il a eu une mention au prix de thèse de l'Association des historiens des facultés de droit en 1987[7].

Il a reçu avec Frédéric Audren le prix Koenigswarter remis par l'Académie des sciences morales et politiques pour leur ouvrage La culture juridique française. Entre mythes et réalités. XIXe-XXe siècles.

La faculté de droit de Gand lui a décerné la médaille Sarton le .

Ouvrages

  • Le Tribunal de cassation et les Pouvoirs sous la Révolution (1790-1799), Paris, LGDJ, 1987
  • L’Impossible Code civil, Paris, PUF, coll. “ Histoires ”, 1992
  • Histoire du droit privé français depuis 1804, Paris, PUF, coll. “ Droit fondamental ”, 1996 et 2e éd. coll. Quadrige, 2001
  • Le Code civil, Paris, Dalloz, coll. “ Connaissance du droit ”, 1996, english translation, The French Civil Code, Cavendish, 2006
  • Entre nationalisme juridique et communauté de droit, Paris, PUF, coll. Les voies du droit, 1999
  • Histoire des droits en Europe de 1750 à nos jours, Paris, Flammarion, 2004, éd. Champs 2006
  • Avec Naoki Kanayama, Droit japonais et Droit français au miroir de la modernité, Paris, Dalloz, 2007
  • Avec Patrick Arabeyre et Jacques Krynen, Dictionnaire historique des juristes français, Paris, PUF, 2007
  • Avec Olivier Cayla (codirection), Dictionnaire des grandes œuvres juridiques, Paris, Dalloz, 2008
  • Histoire du droit des biens, Paris, Economica, 2008
  • Profils des mondialisations du droit, Paris, Dalloz, 2009
  • Portraits du droit indien, Paris, Dalloz, 2012
  • Avec Frédéric Audren, La Culture juridique française, entre mythes et réalités : XIXe-XXe siècles, Paris, CNRS ed, 2013
  • Five legal Revolutions since the 17th century: An Analysis of a global legal History, Springer, 2014
  • Histoire de l'état des juristes : Allemagne, XIXe-XXe siècles, Paris, Classiques Garnier, 2015
  • L'Affaire Benetton, une querelle d'affichage entre la France et l'Allemagne, Paris, Lextenso, 2017
  • Introduction au droit, Paris, Dalloz, 2017

Notes et références

  1. Soutenue en 1985 à l'université Paris II sous la dir. de Gérard Sautel : voir http://www.sudoc.fr/041212169.
  2. « Concours d'agrégation d'histoire du droit » [archive du ], sur univ-nancy2.fr.
  3. Doyen de la Faculté de droit et science politique de Dijon de 2000 à 2003
  4. Site du département de sciences sociales de l'ENS
  5. http://www.iufrance.fr/les-membres-de-liuf/membre/708-jean-louis-halperin.html
  6. E. de Laboulaye, J-L Halpérin, De la méthode historique en jurisprudence et son avenir, Paris, Dalloz, 2013
  7. https://assohfd.fr/palmares-du-concours-de-theses/.

Liens externes

  • Portail du droit français
  • Portail de l’historiographie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.