Jean-Pierre

Le prénom Jean-Pierre, combinant les deux prénoms très courants d'origine biblique, Jean et Pierre, a connu en France une exceptionnelle et brève popularité au début du baby boom : à la fin des années 1940 et pendant les années 1950.

De 1944 à 1962, il naissait cinq à neuf mille Jean-Pierre par an, presque dix mille en 1947, puis le prénom s'est rapidement démodé et n'est plus attribué qu'à une cinquantaine de bébés par an depuis les années 2000.

Quelques Jean-Pierre célèbres

  • Pour les articles sur les personnes portant ce prénom, consulter la liste générée automatiquement.

Cinéma

Sport

Politique

Télévision

Musique

Sciences

Toponymes

Arts et Lettres

Autres utilisations

  • Thierry Jean-Pierre (1955-2005), juge français.
  • Jean-Pierre est une composition de Miles Davis, parue en 1982 sur l'album We Want Miles.
  • Dans la série Ma sorcière bien-aimée, le mari de la sorcière Samantha, qui est un mortel, est nommé Jean-Pierre (Darrin en VO), ce prénom étant censé incarner la banalité et la normalité du personnage dans cette famille de sorcières (la mère de Samantha, Endora, écorche d'ailleurs régulièrement ce prénom, qu'elle transforme en Jean-Piètre, Jean-Truc ou Jean-Machin).
  • Le pic du midi d’Ossau, situé dans les Pyrénées, est parfois surnommé « Jean-Pierre ».

Lien externe

  • Prénoms, noms de famille et anthroponymie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.