Jean Bès de Berc

Jean Emmanuel Marie Bès de Berc ( - 1945) est un ingénieur français, major de l'École polytechnique, chef du service de l'inspection générale des carrières de la ville de Paris, professeur à l'École des mines de Paris, vice-président du Conseil général des mines (1934-1939), président de la Commission spéciale chargée de l'étude des questions concernant l'hygiène dans les mines, administrateur de la société de Potasse et d'engrais chimiques.

Pour les articles homonymes, voir Bès.

Famille

La famille Bès de Berc est une famille subsistante d'ancienne bourgeoisie française originaire de Berc, près de Saint-Chély-d'Apcher, en Lozère[1],[2],[3].

Jean Bès de Berc est le fils d'Emmanuel Bès de Berc (1839-1901), polytechnicien et directeur des constructions navales, et de Gabrielle Bazoche (petite-fille du contre-amiral Charles Louis Joseph Bazoche). Il est également le neveu du préfet Georges Bès de Berc (1847-1907).

Gendre du banquier Lucien Félix Claude-Lafontaine, il est le grand-père d'Olivier Dominique Jean Pierre Marie Bès de Berc[4] et le beau-père de Hilaire de Laage de Meux.

Carrière

Ouvrages

  • "Cours d'exploitation des mines"

Sources

  • annales.org
  • Jean-Louis Escudier, "Les ingénieurs du corps des Mines et l’évolution de la sécurité du travail minier aux XIXe et XXesiècles"

Notes et références

  1. Gustave Chaix d'Est-Ange, Dictionnaire des familles françaises anciennes ou notables à la fin du XIXe siècle, tome 4, page 155 Bès de Berc et d'Albaret de Saint-Just.
  2. Pierre-Marie Dioudonnat, Le Simili Nobiliaire Français, 2012, p.114
  3. Charondas, Le cahier noir.
  4. Olivier Dominique Jean Pierre Marie BÈS de BERC (1929-1984)

Liens externes

  • Portail de la géologie
  • Portail de Paris
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.