Jean Beetz

Biographie

Il a été diplômé en droit de l’université de Montréal et boursier Rhodes à l’université d'Oxford[1].

Il est devenu professeur à la Faculté de droit de l’université de Montréal en 1953. Il y enseignera le droit pendant 20 ans et occupera le poste de doyen de 1968 à 1970.

De 1965 à 1966, il participe à la Commission Carrothers chargé d'étudier l'avenir politique des Territoires du Nord-Ouest.

Il a été le conseiller spécial du premier ministre du Canada, Pierre Elliott Trudeau, en matière de questions constitutionnelles.

En 1973, il est nommé juge à la Cour d'appel du Québec puis, l’année suivante, juge de la Cour suprême du Canada.

Il est le petit-fils de Johan Beetz (1874–1949), naturaliste belge et pionnier de l'élevage des animaux à fourrure au Canada[2].

Distinctions

Notes et références

  1. « L’honorable Jean Beetz », sur CSC (consulté le 24 janvier 2015)
  2. « Beetz, Johan », sur Répertoire du patrimoine culturel du Québec (consulté le 22 juin 2014).

Liens externes

  • Portail du Québec
  • Portail du Canada
  • Portail du droit
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.