Jean Ier de Deux-Ponts

Jean Ier de Deux-Ponts ( - † à Germersheim, Palatinat du Rhin) fut duc-palatin de Deux-Ponts de 1569 à sa mort, il a été également le généalogiste de sa maison.

Jean Ier de Deux-Ponts
Titre de noblesse
Comte palatin
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Église Alexander (d)
Nom dans la langue maternelle
Johann I. von Pfalz-Zweibrücken
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjointe
Enfants

Vie

Jean était le second fils du comte palatin et duc Wolfgang de Deux-Ponts (1526-1569) et d'Anne de Hesse (1529-1591), fille du landgrave de Hesse, Philippe.

Quant à l'héritage, tandis que son frère aîné Philippe Louis de Neubourg recevait la principauté de Neubourg, Jean recevait celle de Deux-Ponts. Héritant d'une principauté endettée, Jean rejoint Deux-Ponts en 1575. En 1588, il fait remplacer l’Église Catholique par la confession Luthérienne, ce qui le mit en opposition avec ses frères. Durant toute sa vie, Jean a souffert d'un handicap qui le faisait boiter.

La tombe de Jean dans l'église Saint-Alexandre de Deux-Ponts a été détruite durant la Seconde Guerre mondiale.

Mariage et descendants

Jean a épousé, en 1579, dans le Bad Bergzabern Madeleine de Clèves (1553-1633), fille du duc Guillaume de Clèves, avec lequel il a eu les enfants suivants:



  • Portail de la Renaissance
  • Portail du Saint-Empire romain germanique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.