Jean Largeault

Jean Largeault (né le au Mans et mort le à Créteil) est un philosophe français, spécialiste de logique et de philosophie des mathématiques, et défenseur de la logique intuitionniste. Il était l'époux d'Anne Fagot-Largeault.

Pour l’article homonyme, voir Anne Fagot-Largeault.
Jean Largeault
Biographie
Naissance
Décès
(à 64 ans)
Nationalité
Activité

Il a défendu la logique intuitionniste (mot qu'il écrivait résolument avec un seul n), à une époque où elle était presque unanimement négligée, et avant que l'informatique lui permette un retour en force. Mais à l'inverse d'une tradition remontant à Arend Heyting, il refusait de réduire l'intuitionnisme à son formalisme, et préconisait un retour, non seulement à la technique intuitionniste, mais plus fondamentalement à sa philosophie. Les considérations « métaphysiques » de Luitzen Egbertus Jan Brouwer, généralement considérées avec amusement ou condescendance (par exemple, à l'époque actuelle, par le logicien Jean-Yves Girard), lui paraissaient essentielles à l'intuitionnisme.

Parallèlement à son œuvre propre, Jean Largeault a traduit de nombreux ouvrages et articles fondateurs de la logique contemporaine : Stephen Cole Kleene, Willard Van Orman Quine, David Hilbert, Gerhard Gentzen, Luitzen Egbertus Jan Brouwer, Emil Post, Kurt Gödel… Il a publié de nombreuses recensions d'ouvrages d'épistémologie dans la revue Pour la science : Jean Largeault disait apprécier les mauvais livres, parce que ces derniers lui révélaient mieux, a contrario, ce qu'il appréciait vraiment.

Textes

  • Logique et philosophie chez Frege, Paris, éditions Nauwelaerts, 1970
  • Enquête sur le nominalisme, Paris, Publications de la faculté des lettres et sciences humaines de Paris-Sorbonne, série "Recherches", tome 65 ; éditions Nauwelaerts, 1971
Ouvrage couronné par l'académie des sciences morales et politiques.
  • Logique mathématique : textes, Paris, Armand Colin, 1972
  • Hasards, probabilités, inductions : petits écrits de circonstance, Toulouse, Association des publications de l'Université de Toulouse-Le Mirail, 1979
  • Énigmes et controverses : quelques problèmes en théorie de la connaissance, Paris, Aubier-Montaigne, 1980
  • Critiques et controverses, Créteil, Université de Paris Val de Marne, 1982-1983
  • Leçons de métaphysique, Créteil, Université Paris XII-Val de Marne, 1984
  • Philosophie de la nature, Créteil, Université Paris XII, 1984
  • Systèmes de la nature, Paris, Vrin, 1985
  • Principes de philosophie réaliste, Paris, Klincksieck, 1985
  • L'Intuitionisme, Paris, Presses universitaires de France, 1992
  • Intuition et intuitionisme, Paris, Vrin, 1993
  • La Logique, Paris, Presses universitaires de France, 1993

Traductions

Notes et références

Miguel Espinoza (dir.), De la science à la philosophie : Hommage à Jean Largeault, L’Harmattan, Paris, 2001.

    Liens externes

    • Portail de la logique
    • Portail des mathématiques
    • Portail de la philosophie
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.