Jean Le Duc (homme politique)

Jean Le Duc, né le à Morlaix (Finistère) et mort le à Carantec (Finistère), est un homme politique français. Il fut député de la Quatrième circonscription du Finistère lors de la Ire législature de la Cinquième République française.

Pour les articles homonymes, voir Jean Le Duc.
Jean Le Duc
Fonctions
Député
Quatrième circonscription du Finistère
-
Maire de Morlaix
Biographie
Naissance
Décès
(à 92 ans)
Carantec
Nationalité
Activité

Biographie

Médecin à la Manufacture des tabacs de Morlaix, le docteur Jean Le Duc, ainsi que son épouse, fut, pendant la Seconde Guerre mondiale membre du réseau Sibiril, une filière d'évasion d'aviateurs anglais, membre du réseau Buckmaster, qui œuvrait au départ de Carantec. Il fit partie du dernier train de déportés parti de Bretagne, mais survécut à la déportation. Il fut élu député à l'Assemblée nationale constituante de 1946. Il fut élu à quatre reprises maire de Morlaix, poste qu'il occupa de 1947 à 1971 ; il fut aussi conseiller général[1].

Notes et références

Sources

  • Portail de la politique française
  • Portail du Finistère
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.