Jeanne de Dampierre

Jeanne de Vivonne, dame de Clermont, baronne de Dampierre (morte en 1583), fut la Première dame d'honneur de la reine de France Louise de Lorraine-Vaudémont de 1575 à 1583[1].

Biographie

Fille d'André de Vivonne, baron de la Chaftaigneraye, et de Louise de Daillon du Lude, elle épousa Claude de Clermont, baron de Dampierre (mort en 1545).

Sa mère Louise de Daillon du Lude et sa soeur Anne de Vivonne étaient toutes deux membres de la cour de la reine Marguerite de Navarre, et elle-même y figure depuis l'âge de huit ans. Elle était appréciée par Marguerite de Navarre, tant qu'à une occasion le roi François Ier lui demanda d'agir comme médiateur entre lui et sa soeur.

En 1575, elle fut nommée Première dame d'honneur de la nouvelle reine de France, Louise de Lorraine-Vaudémont. Assistant à la cour de France depuis son enfance, on lui donna la tâche de guider la reine à travers le protocole et de l'aider dans son rôle de reine, tâche qu'elle accomplit avec succès.

Par sa soeur Anne de Vivonne elle était la tante de Pierre de Bourdeille, seigneur de Brantôme, qui se référait souvent à ses connaissances sur la cour de France pour ses ouvrages.

Sources

Notes et références

  • Portail du royaume de France
  • Portail de la Renaissance
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.