Jim le harponneur

Jim le harponneur (titre original: The Sea Beast) est un film américain réalisé par Millard Webb et sorti en 1926.

Ne doit pas être confondu avec Moby Dick (film, 1930).
Affiche du film
Publicité pour le film

Cette production de Warner Bros. a connu un grand succès aux États-Unis[1], et a eu un rôle culturel important en France[2].

Synopsis

L'histoire est très librement adaptée du célèbre roman d'Herman Melville, Moby Dick, et modifie en particulier la fin tragique en happy end. Jim, un des meilleurs harponneur d’Amérique est fiancé, mais son frère, jaloux, le fait tomber à la mer pendant une chasse à la baleine. Il se casse une jambe et doit être amputé.

Fiche technique

Distribution

Scène de The Sea Beast

Critique

Ce film a contribué à l'évolution de la critique cinématographique en France: le , Léon Moussinac, critique au journal L'Humanité, publie une critique très négative de Jim le harponneur, titre français du film américain The Sea Beast. Deux semaines plus tard, Jean Sapène, directeur du Matin et propriétaire de la Société des Cinéromans qui distribue le film en France, intente un procès à Léon Moussinac[3], et publie un article dont le titre est « La Société des Cinéromans poursuit L'Humanité... pour crime de "critique" ! »[4]. Lors d'un premier procès en , L’Humanité et Moussinac sont condamnés à 500 F de dommages-intérêts, mais sont finalement relaxés en , ce qui crée la première jurisprudence en matière de critique de cinéma[4].

Voir aussi

Notes et références

Liens externes

  • Portail du cinéma américain
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.