Johann Beckmann

Johann Beckmann est un antiquaire et physicien allemand. Né à Hoya (Électorat de Brunswick-Lunebourg) le , il est décédé le à Göttingen.

Pour les articles homonymes, voir Beckmann.

Biographie

Destiné à l'état ecclésiastique, il abandonne cette carrière pour celle des sciences naturelles, des mathématiques et de la philologie. Professeur de physique et d'histoire naturelle au gymnase luthérien de Saint-Pétersbourg (1763-1765), il voyage en Suède pour y étudier l'exploitation des mines et suit les cours de Linné. Il visite les collections, les bibliothèques et les manufactures du Danemark, de Hambourg et des grandes villes du nord de l'Europe puis est nommé professeur de philosophie (1766) et d'économie rurale (1770) à l'Université de Göttingen. Son enseignement s'oriente vers l'application des sciences aux arts et à l'administration[1].

Œuvres

On lui doit des traités d'économie, de police, de finances, de technologie et de science commerciale :

  • manuels sur l'Économie rurale, 1769 ; sur la Technologie, 1777
  • Notices pour une histoire des découvertes dans les arts et les métiers, 5 volumes, 1786-1805.

Source

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

Notes et références

  1. Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p. 254

Bibliographie

Guillaume Carnino, Liliane Hilaire-Pérez, Jochen Hoock (dir.), La technologie générale. Johann Beckmann, Entwurf der allgemeinen Technologie / Projet de technologie générale (1806). Rennes: Presses universitaires de Rennes, 2017.

Liens externes

  • Portail de la littérature
  • Portail du Saint-Empire romain germanique
  • Portail de la finance
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.