John Carew

John Carew, né le à Lørenskog, est un footballeur international norvégien qui évolue au poste d'attaquant.

Pour les articles homonymes, voir Carew.

John Carew

John Carew
Biographie
Nom John Alieu Carew
Nationalité Norvégien
Naissance
Lieu Lørenskog
Taille 1,95 m (6 5)
Période pro. 1997-2012
Poste Attaquant
Parcours junior
Années Club
1995-1997 Lørenskog IF
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1997-1999 Vålerenga IF 058 (30)
1999-2000 Rosenborg BK031 (24)
2000-2004 Valence CF128 (28)
2003-2004 AS Rome029 0(8)
2004-2005 Beşiktaş028 (14)
2005-2007 Olympique lyonnais053 (17)
2007-2011 Aston Villa133 (52)
2011 Stoke City013 0(2)
2011-2012 West Ham United021 0(2)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1996-1997 Norvège -17 ans 003 0(1)
1997 Norvège -18 ans 005 0(5)
1997-2000 Norvège espoirs024 0(8)
1998-2011 Norvège091 (24)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Biographie

Les débuts

John grandit à Lørenskog dans le comté d'Akershus avec sa sœur. Il est le fils de Ousainou Alieu Carew gardien de but de l'équipe de Gambie de football tandis que sa mère Jorunn Ryen Carew est norvégienne. Il commence sa carrière avec Vålerenga IF

Les dispositions physiques de John sont vite remarquées et l'entraînent d'abord vers l'athlétisme, discipline dans laquelle il révèle de grandes aptitudes. Mais il préfère se tourner vers le football.

Sa carrière professionnelle

À l'âge de 17 ans, il quitte le club de Lørenskog pour s'engager avec Vålerenga IF. À peine un an plus tard, il honore sa première sélection en équipe nationale de Norvège des moins de 21 ans. Lors de sa première saison avec Vålerenga, il marque 10 buts (dont 3 en coupe) en 14 matchs.

Après trois saisons à Vålerenga, John rejoint un club plus ambitieux. C'est ainsi qu'il recevra des offres du Pérouse Calcio et du RC Strasbourg[réf. nécessaire]. À l'été 1999, John Carew opte finalement pour rejoindre Rosenborg au terme du plus gros transfert du football norvégien[réf. nécessaire].

Il joue l'Euro 2000 avec la Norvège mais ne marque aucun but. La sélection norvégienne est éliminée dès le 1er tour.

À l'issue de l'Euro 2000, John Carew est transféré à Valence, club avec lequel il remporte le championnat d'Espagne 2002, mais échoue en finale de la Ligue des Champions, malgré son penalty transformé lors de la séance de tirs au but. À la fin de 2003, il est prêté à l'AS Rome avec option d'achat. À l'issue d'une fin de saison 2003-2004 difficile pour le joueur norvégien, le club romain décide de ne pas lever l'option d'achat. Il rejoint alors l'équipe turque de Besiktas.

Soirée de bénévolat avec les footballeurs professionnels John Carew (Lyon), Olivier Dacourt (AS Rome), Donati Lorenzo (al-Shamal)

À l'été 2005, John Carew signe un contrat de quatre ans avec l'Olympique lyonnais pour une indemnité de transfert de 7,65 millions d'euros. Sa première saison fut relativement terne malgré un très bon départ. Il ne réussit jamais à sortir de son rôle de pivot et parvint rarement à réellement montrer l'étendue de son talent. Systématiquement sanctionné par les arbitres de ligue 1 pour son jeu de bras, il finit par lasser les supporters et les dirigeants lyonnais. En début de saison 2006-2007, il perd sa place de titulaire au profit du brésilien Fred. Blessé en début de saison, il devient un troisième choix pour son entraîneur, Gérard Houllier. Il devient finalement titulaire grâce aux indisponibilités conjointes de Sidney Govou, Sylvain Wiltord, Karim Benzema et Fred et en profite au passage pour mettre à mal la défense du Real Madrid (2-2) en faisant éclater au grand jour son talent, fait de puissance physique et de maîtrise technique. En trois titularisations, John a marqué deux buts et a été élu deux fois « homme du match ». Lors du marché d'hiver 2006-2007, il est transféré à Aston Villa dans le cadre d'un échange avec l'attaquant tchèque Milan Baroš.

En froid avec Gérard Houllier, et avec l'arrivée de Darren Bent en provenance de Sunderland, John Carew est prêté le à Stoke City jusqu'à la fin de la saison. À son retour, son contrat n'est pas renouvelé et il part librement d'Aston Villa. Durant l'été, il signe à West Ham[1]. Après avoir quitté West Ham en , il se retrouve sans club. Au mercato d'hiver, il est convoité par l'Inter Milan à la suite de la blessure de Diego Milito mais il est recalé à la visite médicale. Quelques mois plus tard, il annonce sa retraite[2].

Palmarès

Avec Rosenborg BK

Avec le Valence CF

Avec l'Olympique Lyonnais

Statistiques détaillées

En club

Statistiques de John Carew au 12 juin 2012[3]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s)Compétition(s)
continentale(s)
NorvègeTotal
Division MB MBCMBMBMB
1998 Vålerenga 1 18 7 - -C24310 2310
1999 Vålerenga 1 15 7 - -C22151 229
1999 Rosenborg 1 7 9 - -C184-- 1513
2000 Rosenborg 1 10 9 - -C141102 2412
2000 - 2001 Valence CF 1 37 11 2 0C117373 6317
2001 - 2002 Valence CF 1 15 1 - -C38053 284
2002 - 2003 Valence CF 1 32 8 2 0C113561 5314
2003 - 2004 Valence CF 1 - - - ----10 10
2003 - 2004 AS Rome 1 20 6 3 1C36130 328
2004 - 2005 Beşiktaş 1 24 13 - -C33192 3616
2005 - 2006 Lyon 1 26 9 4 3C110471 4717
2006 - 2007 Lyon 1 9 1 2 0C12141 173
2006 - 2007 Aston Villa 1 11 3 - ----53 166
2007 - 2008 Aston Villa 1 32 13 1 0---84 4117
2008 - 2009 Aston Villa 1 27 11 3 1CI+C32+21+260 4015
2009 - 2010 Aston Villa 1 33 10 8 6C31161 4818
2010 - 2011 Aston Villa 1 10 0 1 0---31 141
2010 - 2011 Stoke City 1 10 1 3 1---20 152
2011 - 2012 West Ham 2 19 2 2 0---20 232
Total sur la carrière 0020-0000 20

Buts en sélection

Notes et références

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail de la Norvège
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.