Jorge Alessandri Rodríguez

Jorge Alessandri Rodríguez () est un homme d'affaires et homme d'État chilien, député (1926-1930), président de la confédération patronale chilienne (1944-1947), sénateur (1956-1958), ministre des Finances (1947-1950) puis président de la République du Chili de 1958 à 1964. Il a également été le candidat du parti national lors de l'élection présidentielle de 1970, remportée par Salvador Allende.

Pour les articles homonymes, voir Jorge Rodríguez (homonymie) et Rodríguez.

Jorge Alessandri
Fonctions
Président de la République du Chili

(6 ans)
Élection
Prédécesseur Carlos Ibáñez del Campo
Successeur Eduardo Frei Montalva
Biographie
Nom de naissance Jorge Alessandri Rodríguez
Date de naissance
Lieu de naissance Santiago (Chili)
Date de décès (à 90 ans)
Lieu de décès Santiago (Chili)
Nationalité Chilienne
Parti politique Indépendant de centre droit
Profession Ingénieur civil


Présidents de la République du Chili

Il est le fils de Arturo Alessandri Palma, président de la République de 1920 à 1925 et de 1932 à 1938.

Premières années

Né à Santiago, Alessandri fait des études de génie civil à l'Université de Santiago, et après avoir obtenu ses diplômes en 1919, occupe un emploi de maître-assistant. À la chute du régime parlementaire, il s'exile provisoirement en Europe avec ses parents (1924-25), puis retourne dans son pays natal où il est élu au parlement comme député indépendant de la circonscription de Santiago.

Il s'éloigne de la vie publique en 1932 pour se consacrer aux affaires. Il devient président d'une banque d'hypothèque Caja de Crédito Hipotecario jusqu'en 1938 et dirige la Compagnie manufacturière de papiers et de cartons. De 1944 à 1947, il est président de la confédération patronale chilienne.

Retour à la politique

Les premières années de la présidence de Gabriel González Videla sont marquées par de sérieuses divergences entre la gauche et l'aile droite de ses partisans. Le , González Videla forme un cabinet d'officiers militaires et de personnalités indépendantes dans l'espoir de résoudre le conflit. Alessandri est nommé ministre des finances. Il réorganise l'administration fiscale et met en place un rigoureux programme d'austérité.

En 1950, il a restauré les finances publiques et contrôle l'inflation. Cependant, le gel des rémunérations du secteur public conduit progressivement à une agitation des acteurs économiques. Les travailleurs du secteu