Jorge Burruchaga

Jorge Luis Burruchaga, surnommé El Burru Sanguinaro est un footballeur argentin né le à Gualeguay. Il est connu pour avoir marqué le but de la victoire à la finale de la Coupe du Monde 1986 à 5 minutes du terme sur une passe de Diego Maradona.

Jorge Burruchaga

Jorge Burruchaga à la coupe du monde 1986.
Situation actuelle
Équipe Argentine (manager)
Biographie
Nom Jorge Luis Burruchaga
Nationalité Argentin
Naissance
Lieu Gualeguay (Argentine)
Taille 1,77 m (5 10)
Poste Milieu
Parcours junior
Années Club
- Arsenal de Sarandi
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1979-1981 Arsenal de Sarandi 0?? 0(??)
1982-1985 CA Independiente 146 0(53)
1985-1992 FC Nantes 140 0(27)
1992-1993 Valenciennes FC 032 0(10)
1994-1998 CA Independiente 089 0(19)
1976-1997Total407 (109)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1983-1990 Argentine 057 0(13)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2002-2005 Arsenal de Sarandi
2005-2006 Estudiantes de La Plata
2006-2007 CA Independiente
2008-2009 Club Atlético Banfield
2009-2010 Arsenal de Sarandi
2011-2012 Club Libertad
2012-2014 Atlético Rafaela
2015-2016 Atlético Rafaela
2016 CA Sarmiento
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Biographie

Il évoluait au poste de milieu offensif et a notamment remporté la coupe du monde 1986 avec l'Argentine avant d'être finaliste de l'édition 1990. Il est notamment connu pour son but décisif en finale du Mundial 1986 contre la RFA. Alors que les Allemands sont revenus à 2-2 et qu'il reste 5 minutes à jouer, il est lancé en profondeur par Maradona et bat le gardien allemand Schumacher d'un tir à ras de terre.

Sa carrière fut malheureusement entachée de plusieurs blessures au genou qui l'ont longuement handicapé (notamment à Nantes où il ne dispute pratiquement pas la saison 1990-91).

En France, il a joué pour le FC Nantes, puis Valenciennes (club au travers duquel il a été impliqué dans l'affaire VA-OM, reconnu coupable de corruption et condamné à six mois de prison avec sursis et 5 000 francs d'amende — environ 750 euros).

Burruchaga a pris sa retraite de joueur en 1998. Il a débuté en 2001 une carrière d'entraîneur au Club Social y Deportivo Defensa y Justicia (2e division) poursuivie à Arsenal de Sarandí, son club formateur, l'Estudiante et l'Independiente (4e au tournoi d'ouverture).

Après un an de chômage, il reprend en 2008 les rênes de Banfield. Il démissionne de ses fonctions faute de résultats le [1]. Néanmoins, la période d'inactivité est courte puisqu'il retrouve pour la seconde fois son club formateur le en tant qu'entraîneur[2].

Il entraîne durant la saison 2011-2012 le club paraguayen du Club Libertad.

En , il est nommé entraîneur de l'Atlético Rafaela[3].

Repères en championnat national

  • 1er match : (Independiente 4 - 1 Estudiantes)
  • 1er but : (Unión San Vicente 2 - 3 Independiente 40e)
  • dernier match : (Vélez Sarsfield 3 - 0 Independiente)

Carrière

Palmarès

En équipe nationale

En club

Distinctions personnelles

Notes et références

  1. : Burruchaga démissionne, Eurosport.fr, publié le 23 mars 2009
  2. : Burruchaga entraîneur d'Arsenal, Lequipe.fr, publié le 5 mai 2009
  3. Jorge Burruchaga, nuevo technico de l'Atlético Rafaela, tn.com.ar, 3 décembre 2012
  4. « Fiche de Jorge Burruchaga », sur footballdatabase.eu

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail de l’Argentine
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.